Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 21:55

     La  gravité  de la  crise  qui secoue actuellement  le Moyen-orient est telle que la Charte- sans  cautionner la  totalité des analyses  effectués par  cet article -a estimé nécessaire  de le porter à la connaissance de  ses lecteurs.


EDITORIAUX

Le Temps de Genève.

Le naufrage 

Luis Lema

Lundi 29 décembre 2008 

Certains redoutaient (ou espéraient) une attaque contre l'Iran. Mais la période de passage de témoin entre les deux présidents américains aura finalement débouché sur une opération militaire pratiquement sans précédent à Gaza. Près de 300morts dans une frange de terre déjà pratiquement en ruine et dont les habitants manquent de tout. Avant le départ de George Bush, il était temps de faire le ménage. 

 A défaut de pouvoir régler le sort des apprentis sorciers nucléaires de Téhéran, les Israéliens ont décidé de détruire autant que possible le Hamas, cet autre «danger mortel» qui fait vivre dans la peur un quart de million d'habitants de l'Etat hébreu placés sous la menace potentielle de ses roquettes. 

Le naufrage d'une politique américaine qui n'a laissé d'autre solution que cet affrontement sanglant, se montrant incapable de créer, en huit ans, la moindre ouverture diplomatique? Sans aucun doute. Les effets pervers d'une politique israélienne dans laquelle chaque veille d'élection entraîne immanquablement une escalade de violence, une guerre, une provocation, ou un mélange détonant de tout cela? Sans doute aucun. Aujourd'hui, la conjonction d'un interrègne américain et d'une échéance électorale israélienne ne s'est pas seulement révélée explosive dans les rues dévastées de Gaza. Elle risque aussi de modeler en profondeur les années à venir. 

Ce coup de force israélien sera suivi, à n'en pas douter, de mois de tensions dans toute la région. Loin d'affaiblir le Hamas, il lui donnera de nouvelles armes, de nouveaux alliés, une force qui, à terme, n'en sera que décuplée pour tous les extrémistes. On rêvait d'un Barack Obama capable de réaliser ces prochains mois ce que son prédécesseur n'a pas accompli en deux mandats. Mais le «processus de paix» israélo-palestinien devra attendre. L'espoir et l'optimisme peuvent s'oublier. Tout au plus s'agira-t-il, au mieux, d'arrêter une spirale qui finirait d'engloutir tout ce que la région compte, encore, d'acteurs raisonnables

Repost 0
27 décembre 2008 6 27 /12 /décembre /2008 17:33

   La  vile de Limoges - chef-lieu de la région Limousin- fait partie de  ces cités, somme  toutes  assez nombreuses, à qui nos  rois  , désireux d’en développer le  commerce  et , partant , leur  richesse, ont concédé des foires,

Les limougeauds doivent  donc   au roi Charles IX (1550- 1560-1574) deux foires  exactement :

-       La  foire  dite de la saint Loup au jour  de la fête de  ce  saint  limousin, le 22 mai.

-       La  foire des saints Innocents, le 28 décembre

Encore marquées  de nos jours, ce qui constitue une sorte de  record, ces deux  foires se  caractérisent  surtout par la place qu’elles  font aux  commerçants ambulants  qui investissent en ces occasions les trottoirs et les rues du centre-ville. Jusque-là il n’y aurait  rien de particulier à noter  si la  ville de Limoges  administrée depuis plus d’un siècle par  des maires  socialistes, pour le moins, n’avait pas  entendu prévenir  le  bon peuple des  difficultés de  circulation par l’apposition de panneaux  mentionnant  «  manifestation commerciale des Innocents »

    Oui vous avez  bien  lu, la mention de «  saints »  dans l’intitulé « saints innocents » a été  occultée de peur  sans  doute de donner  des idées  aux  braves  gens… des fois  qu’ils se mettent à croire en autre  chose  que dans la recherche d’une  jouissance "maximisée".

     Et  comme si cela ne suffisait pas, le Populaire du Centre a annoncé l’événement  dans sa livraison du 27 décembre p. 9 dans les termes suivants : «  C’est sans doute  la meilleure  chose  qu’il ait  fait  de sa  courte  vie! Dans les années 1560, la France de Charles IX  est littéralement  dévorée par les guerres  entre  catholiques et protestants. Le roi, avant  d’y mettre un terme sanglant  en décidant  d’éliminer  tous les protestants  (au cours  de la  tristement  célèbre  Saint-Barthélemy) en 1572 a en effet  créé  la foire des Saints-Innocents  , à Limoges, par Edit, en 1566 ».

    Nous ne  voudrions pour rien au monde   risquer d’ébranler les  certitudes de l’auteur  de l’article, qui n’est en rien responsable de  ce  qu’on  lui a appris mais des  « saint Barthélémy »  la République en a commis un certain nombre :

- le 10 août 1792, l’invasion des  Tuileries par la populace fit de 300 à 400 victimes

- les massacres de septembre 1792  cinq jours durant coûtèrent  la  vie  1000 à 1000 personnes (estimation au plus juste)

-fin décembre 1793 le village de la Chapelle  Basse-mer  est mis à sac.  800 habitants (sur 3200) sont massacrés

- le 28 février 1794, le village des Lucs (Vendée) est incendié. 564 personnes  âgées de 15 jours à 84 ans y trouvent la mort  dont 110 enfants de moins de sept ans

- A la Noël 1794, 400 victimes furent  exterminées dans la nuit de Noël dans l’église de Pouzauges (Vendée)

                                                 Jean de l’Habit


Repost 0
19 décembre 2008 5 19 /12 /décembre /2008 12:05
     
        Pouvions  nous choisir une plus belle image que  celle du tabernacle de l'église saint-Michel de Fontevrault  pour  vous présenter  nos  voeux  de saint Noël et d'heureux nouvel an .
Certains d'entre vous nous suivent depuis longtemps, la fidélité d'autres est plus récente, mais le soutien de tous a  du prix à nos yeux.
Que l'année  qui vient  nous rapproche de Reims et de son sacre. Prenons en tous le  chemin ... il n'y en a pas d'autre! 

Repost 0
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 12:23
   «En 2007, 9 cimetières musulmans qui ont été touchés et 5 lieux de sépultures israélites, remarquent les rapporteurs. Malgré un traitement médiatique qui donne une impression inverse, la grande majorité des profanations concerne des sépultures chrétiennes…"

Source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2008/12/09/01016-20081209ARTFIG00324-un-cimetiere-est-profane-tous-les-trois-jours-.php
Repost 0
14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 21:20

             Le 1 er décembre 2008, le grand duc Henri de Luxembourg a annoncé qu’il ne signera aucune loi autorisant l’euthanasie.

           Le 11 décembre, une proposition de loi dépénalisant l’euthanasie et le suicide assisté, émanant notamment d’un député vert fondateur de l’ADMD luxembourgeoise, devrait être discutée en deuxième lecture au Parlement luxembourgeois, malgré les très nombreuses oppositions qu’elle suscite.


        
Pour faire échec au grand duc Henri, le Premier ministre Jean-Claude Juncker envisage de modifier la Constitution afin de lui retirer le pouvoir de sanctionner la loi. Ce projet constituerait un véritable coup d’État constitutionnel.


        
En prenant cette
position courageuse, le grand duc s’est inscrit dans la ligne tracée par le roi Baudouin I er de Belgique, son oncle, en 1990, lors du vote de la loi belge autorisant l’avortement dont  le roi avait  estimé  qu 'il ne pouvait la sanctionner en conscience. Le gouvernement et le parlement belges , en accord avec le roi, avaient  alors "constaté que le roi se trouvait dans l'impossibilité de régner" durant quelques jours, et promulgué la loi sans signature royale.

       
         
Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker a annoncé mardi que le pays allait changer sa constitution et réduire les prérogatives de son souverain, le grand-duc, après le refus de ce dernier d'avaliser une loi légalisant l'euthanasie.

     
       A l'avenir, il ne devra plus approuver un texte pour pouvoir le promulguer.

"Parce que nous voulons éviter une crise institutionnelle mais en même temps respecter l'opinion du grand-duc, nous allons supprimer le terme 'sanctionner' à l'article 34 de la constitution et le remplacer par le terme 'promulguer'. 

Cela veut dire qu'il va seulement promulguer les lois pour qu'elles rentrent en vigueur", a déclaré le Premier ministre, après une réunion avec les chefs des groupes parlementaires du grand-duché


PETITION DE SOUTIEN AU GRAND DUC

http://www.liberte-politique.com/soutien_au_Grand_Duc_du_Luxembourg/php/appel.php


vendredi, 19 décembre 2008
Luxembourg - un référendum contre l'euthanasie ?

Il y a eu un Luxembourgeois à se saisir de la possibilité du référendum pour tenter de faire capoter ensemble la révision constitutionnelle et la loi sur l’euthanasie.

Voici donc LE Luxembourgeois qui s’oppose à tout l’establishment politico-médiatique qui voulait cacher la possibilité du référendum.
Il s’appelle Jeannot Pesché. Brasseur à la retraite, catholique pratiquant, il est connu au Luxembourg pour son blog sur les acouphènes. Il a été également signataire d’une pétition organisée par le conseil diocésain pour le maintien du dimanche comme jour de repos.
Dès le 4 décembre il lançait sur le forum de RTL un appel à tous les Luxembourgeois opposés à la révision de la Constitution de se présenter directement auprès de lui pour obtenir 25.000 signatures.
Car l’article 114 de la Constitution stipule que dans le cas d’une révision constitutionnelle, tout citoyen peut demander l’organisation d’un référendum s’il obtient au moins 25.000 signatures. Le référendum tient lieu alors de seconde lecture.
Concrètement, ce citoyen doit réunir un « comité d’initiative » composé d’au moins cinq citoyens, qui fait une demande écrite au Premier ministre dans les 14 jours qui suivent le vote en première lecture. Le Premier ministre vérifie la régularité de la demande. Il ne lui appartient pas d'en juger l'opportunité.
Une fois que le Premier ministre a donné son accord, chaque commune doit informer les électeurs qu'ils peuvent soutenir la demande d'organisation d'un référendum en apposant leur signature sur la liste d'inscription. Les listes sont closes au bout de deux mois.
Le Premier ministre a reçu hier la lettre de Jeannot Pesché.
Source . http://belgiqueetchretiente.hautetfort.com/

Voir  aussi dans ce  blog même un commentaire in situ :

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/pages/41DES_ANALYSES_ET_COMMENTAIRES_DAUTEURS_RECOMMANDES_PAR_LA_CHARTE-940425.html

Repost 0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 11:27



Chers Amis, 

      je me permets de vous adresser cette pétition lancée par l'Ordre de Malte,
un organisme international de bienfaisance aussi efficace que respectable.

      Il se trouve que le Ministère de la Santé français vient d'interdire la collecte bénévole de médicaments envoyés par l'Ordre de Malte (et d'autres ONG) à des nécessiteux.

      C'est
pourquoi je me permets de vous déranger pour la signer :

                                                   Cliquez sur ce lien :
http://www.ordredemaltefrance.org/index.php?/component/option,com_joomlapetition/func,viewcategory/Itemid,99999999/catid,1/

Bien fidèlement
 
Père Antoine-Marie BERTHAUD op.
Couvent de la Vierge du Rosaire
20 rue des Ayres
33082 BORDEAUX CEDEX
 
tel. perso. 05 57 85 59 75
Repost 0
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 11:34


  Un  rapport  bien instructif sur "Les réalités sociales françaises à l’aune européenne" ou “le portrait social des Français dans l’Europe” vient d’être publié -octobre 2007- par le  Centre  d’analyse  stratégique (www.strategie.gouv.fr) . Un rapport de plus?  pas  exactement , la  carte de l’Europe du bonheur  qu’il donne en sa page 14 est  riche d’intérêt. Pour chacun des 25 pays  de l’Union est  donné le pourcentage  de population  se disant  “très heureuse”. Le prisme  des résultats  est large  puisqu’il va de 10%  pour  les Slovaques à 49 % pour les Danois, la France occupant une  honorable  8 éme place  avec 31%. 

    Ceci étant rappelé, il est  n’est pas sans intérêt de se  demander  où se situent les pays les plus heureux :

- pas les plus anciennement constitués; La France  dont le  baptême remonte à Clovis (496) abrite 31 % de  personnes  très heureuses mais la Belgique  qui n’ a  que  son roi comme  seul garant  de l’unité nationale - et  ce  depuis 1830-  est  du moins riche de 40 %  de Belges heureux. 

- pas au sud, la misère serait  moins pénible  au soleil? en tout  cas:  Malte: 26% de gens très heureux, Chypre : 24 %; alors  que  pour le Danemark  le  chiffre  est de 49 % et  de 46 % pour l’Irlande .

- pas d’avantage  dans les îles : L’irlande  affiche  certes 46% de  gens nageant  dans le  bonheur, mais le Royaume-uni plafonne à 39 % et Malte à 26 %. 

- faudrait-il chercher une  clef  de lecture  opposant l’ Ouest  où le  soleil se  couche plus tard à l’Est, pays des matins  tôts ? Pas d’avantage, l’Irlande  affiche certes   ses 46 %, mais le Portugal , plus occidental encore :17 % seulement à comparer au 38 % de la Suède  pourtant  assez à l’est.


    A vrai dire il existe  bien une façon  de lire le tableau  figurant dans le rapport du  Centre  d’analyse  stratégique qui distingue nettement  tout un ensemble de pays , ensemble présentant de plus  un point  commun incontestable, ce  qui valide a posteriori notre analyse.

     Voici  les  deux  groupes  de pays  avec  les  pourcentages afférents:

Groupe A.

   Danemark: 49 %; Pays -Bas: 43%;  Belgique: 40 %;  Royaume-Uni: 39 %; Luxembourg: 38 %; Suède : 38 %; Espagne : 23 %. 

    Le pourcentage moyen  de gens très  heureux dans ces pays est de 38, 57 %.

Groupe B.

   Irlande : 46%; France : 31%; Finlande : 28 % ; Malte : 26 %; Slovénie: 26 %; Allemagne : 24 %; Chypre : 24 %; Grèce : 21 %; Autriche : 20 % ; Pologne : 19 % ; Portugal : 17 %;  Hongrie: 17 %;  Italie: 16 %;  République Tchèque : 16 %; Lituanie: 13%; Estonie : 12 %; Lettonie: 12 %;  Slovaquie : 10 %.

    Le pourcentage moyen  de gens très  heureux dans ces pays , inférieur de près de moitié aux  résultats obtenus par les pays du groupe A , est de 20, 11 %.

    Le point  commun à tous les pays du groupe A est  d’être des Monarchies. Le bonheur sous la Couronne, voilà une idée neuve en Europe (Saint -Just) alors  que la France  - qui fait  déjà la course  en tête de la  consommation des anti  déprésseurs  - s’apprête à vivre  d’importants mouvements  sociaux.

                               Alain TEXIER. Universitaire

Repost 0