Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 22:47

                                 Banquet 10 ans-2-6b7b4

 

 

    Les véritables fêtes sont celles  que l'on partage avec ses amis. pensez-y .... Inscrivez-vous !

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 21:04

2ème souscription : Pour un nouveau Drapeau Royal de France

   Suite aux nombreuses demandes de nos amis n'ayant pas eût le temps d'envoyer à temps leurs bon de commande, nous avons décidé d'ouvrir une 2 ème souscription " Pour un nouveau drapeau royal de France ". Celle-ci sera clôturée dans trois semaines. Donc ne perdez pas de temps renvoyez-nous votre bulletin dès maintenant.

   Lorsque l'on demande à un royaliste quel serait le futur drapeau du royaume de  France dans l'hypothèse d'une troisième restauration, on obtient en général cette réponse : le drapeau tricolore de la France actuelle et, en son centre, les armoiries royales de la France. Mais si ce royaliste essaie d'obtenir ce drapeau, il ne le trouvera bien sûr nulle part.

 

Drapeau-royal-Francais

La  suite sur :

http://www.la-couronne.org/

 

    Libre à " La Couronne", blog de soutien à la famille royale de France de proposer un  drapeau pour la France de la monarchie restaurée.

   Pour autant , rappelons que la Charte de  Fontevrault  dans l'article 22-2 de la Charte  constitutionnele qu'elle met progressivement en ligne propose  que les armes royales , et par  conséquent  celle de la France, soient désormais :

  "d'azur à trois fleurs de lys d'or  à la mandorle d’argent mise en abyme chargée d’un Sacré-Coeur de Jésus de Gueules".


  http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/pages/512_RESTAURATION_MONARCHIQUE_EN_FRANCE_Constitution_du_Royaume_de_France_et_de_Navarre_-980158.html

                                                                                                                 A.T.

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 12:03

     Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé à l’unanimité lundi la création d’une église orthodoxe et de deux mosquées de proximité, dont une avec un minaret, a-t-on appris auprès du maire adjoint chargé des cultes Olivier Bitz (PS).

str   La mosquée dotée d’un minaret devrait être construite dans le quartier de Hautepierre, pour accueillir quelque 600 à 800 fidèles qui se réunissent aujourd’hui dans un supermarché désaffecté. Une plus petite mosquée sera aussi construite à Robertsau.

    L’église orthodoxe, un projet de grande ampleur estimé à une dizaine de millions d’euros, devrait quant à elle voir le jour dans le quartier des institutions européennes.

....

   Lire l'article  complet  grâce au lien ci-desssous:

http://www.defrancisation.com/strasbourg-le-conseil-municipal-approuve-a-lunanimite-la-creation-de-deux-nouvelles-mosquees/

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 12:18

Confrérie sainte Clotilde

 

        Paris, le 5 mai 2011, en la fête du saint pape Pie V

 

   Chers amis,

 

    Depuis un an, une équipe renouvelée s’est constituée autour des membres plus anciens  de notre Confrérie afin de donner un nouvel élan à notre activité et au pèlerinage national de Vivières.

    Il nous est apparu utile et nécessaire de rappeler brièvement les raisons d’être de la Confrérie sainte  Clotilde approuvée en 1959 par l’évêque de Soissons, avec comme but « d’honorer par un culte spécial sainte Clotilde, mère de la foi en France, et par ce culte d’obtenir de la miséricorde divine le retour de la France à la foi de ses ancêtres - qui doit préluder à la royauté du Christ sur le monde- la fidélité à son baptême de Reims et la protection de Dieu pour notre pays ».

 

Pourquoi ce recours à sainte Clotilde ?

     Parce que c’est elle qui, par ses prières et ses sacrifices a obtenu du Ciel la conversion de son  époux le roi Clovis, lequel ne s’est pas contenté de devenir chrétien en tant que personne  privée, mais bien en tant que Roi des Francs. Clovis ne s’est pas présenté seul devant  le baptistère, mais il a entraîné avec lui ses guerriers.  La France est alors devenue le premier royaume issu des invasions barbares à s’affirmer catholique….

   Honorer sainte Clotilde  par un culte spécial, la prier avec ferveur, c’est affirmer la fidélité de la  France à son histoire, et dans le contexte actuel de déchristianisation, c’est  implorer de celle qui a su convertir  le chef païen Clovis qu’elle obtienne de Dieu pour nos âmes et notre pays d’abondantes et efficaces grâces de conversion et de retour au Christ.

 

Le pèlerinage national de Vivières

     Vivières est un petit village du Soissonnais, à l’orée de la forêt de Villers-Cot terêts. Son église abrite les reliques insignes de sainte Clotilde. Son corps,  d’abord inhumé à Paris à côté de celui de sainte Geneviève, fut mis à l’abri  des incursions normandes à Vivières.

     Le danger éloigné, Paris et d’autres cités  réclamèrent des reliques. Vivières conserva en deux châsses le crâne de la  sainte et les os de son bras droit.

    Depuis 1947 a lieu chaque année en juin un pèlerinage national des dévôts  de sainte Clotilde venus de toute la France. Il est venu s’ajouter à la fête locale de sainte Clotilde  (3 juin) célébrée depuis des siècles dans la paroisse de Vivières. Le pèlerinage national de Vivières est organisé et animé spirituellement par la confrérie sainte Clotilde.

 

        Le Pèlerinage national de Vivières du  dimanche 19 juin 2011

    Le pèlerinage à Vivières a désormais lieu chaque année l’avant-dernier dimanche de juin. 

• 11 h : Messe grégorienne.

repas tiré du sac en forêt.

• 15 h : Vêpres chantées. Procession dans la vallée jusqu'à l'oratoire Sainte-Clotilde (près de la source).

Salut du Saint-Sacrement.

 

   On peut se rendre à Vivières en voiture particulière: sortie de Paris Porte de la Villette Nationale 2 – Le  Bourget – direction Soissons. 

   À Villers-Cotterêts prendre à gauche dans la déviation la route de Vivières, ou par l’autoroute A1, sortie Soissons et suivre la direction Soissons.

Depuis Paris, un car est réservé pour le voyage.

lieu de départ et de retour: Gare de l’est

(à droite quand on est face à la gare, angle de la rue  du Faubourg saint Martin et de l’avenue de Verdun).

Veuillez vous inscrire auprès de Pierre Maire.

    Une participation de 20 € est demandée. Le  règlement se fait par chèque bancaire  ou en espèces dans l’autocar.

 

   Nous lançons un appel à la générosité de tous les membres et amis de la Confrérie Sainte Clotilde afin d’assurer les honoraires des messes pour la France le 3 de chaque  mois et pour couvrir les frais de secrétariat – d’avance merci !

 

     Vous pouvez aussi devenir membre de la Confrérie en demandant votre inscription  à Pierre Maire.

Pierre Maire,

85, rue Petit 

75019 Paris

Renseignements: 06 80 72 72 77

    Vous pouvez également visiter le nouveau site internet de la Confrérie :

  http://confrerie-ste-clotilde.perso.sfr.fr

     ou nous écrire par courriel à :

confrerie-ste-clotilde@sfr.fr

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 11:24

    Nous  ne  vous donnons  ici , juste pour  vous donner envie, que les  quatre premières et les  quatre dernières questions de la liste

    Nous ne  sommes pas d’accord avec la totalité des analyses auxquellles  conduit le lien ci-dessous, tout particulièrement  avec  celles  concernant la noblesse . Mais c’est une  base de départ intéressante.

 

QUESTIONS SUR LA ROYAUTÉ

LE RETOUR DU ROI - Réponse aux questions - 1ère partie

1 - Qu’est-ce qu’un roi nous apportera de plus que la république ?

2 - Mais c’est dépassé, on risque de revenir en arrière !

3 - Ce sera le retour des privilèges !

4 - La république a donné l’égalité à tous, l’oubliez-vous ?

Origine.

  http://www.allianceroyalenievre.com/.../LE_RETOUR_DU_ROI__Reponse_aux_questions__1ere_partie-438234.html

LE RETOUR DU ROI - Réponse aux questions - 2ème partie

29 - Quelle est votre position sur l’Europe ?

30 - Quel type de monarchie proposez-vous ? Parlementaire, constitutionnelle, absolue

31 - Fier de ma région, je m’intéresse à son histoire et aux tendances régionalistes. L’Alliance Royale a-t-elle une politique régionale ?

32 - Que pensez-vous de la noblesse ?

Origine.

http://royalistes17.over-blog.com/pages/LE_RETOUR_DU_ROI_reponse_aux_questions_2eme_partie-454429.html


                                                      * * *

NB. Si ces liens ne marchent pas , merci d'essayez celui-là :

  http://www.allianceroyalenievre.com/categorie-10103631.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 09:23

ENFIN PARU ! Les Journées Chouannes - 40e anniversaire : le testament de Jean Auguy

  Cet ouvrage est accompagné du Certificat de Chouan d'Honneur.

Ouvrage historique puisque c'est le dernier édité par Chiré sous la présidence de Jean Auguy !

Il contient :

- Présentation de Jérôme Seguin.

- Une aimable passation de pouvoirs  par Alain Texier*

NDLRB. La  Charte de Fontevrault  renouvelle  ses remerciements à M. Jean Auguy et François-xavier d’Hautefeuille pour avoir  bien voulu insèrer  dans  cet ouvrage la  contribution de notre président  fondateur au 40 e anniversaire de DPF (Diffusion de la pensée Française).

- Bilan et passation de pouvoir par Jean Auguy, notre fondateur.

- Intervention de François-Xavier d'Hautefeuille, nouveau directeur de la DPF (Diffusion de la Pensée Française).

- Hommage à Jean Auguy et Jean Séchet, par Jean-Baptiste Geffroy

- Et toutes les conférences et allocutions des Journées Chouannes 2010, avec entre autres les deux entretiens particulièrement appréciés avec Jean de Viguerie et Xavier Martin, que nous remercions une nouvelle fois de nous avoir honorés de leur présence, ainsi que tous les autres intervenants.

  Un livre de collection ! (18 x 25 cm, 100 p. - 30 € [port en sus])

Origine.

  http://www.duquesne-diffusion.com/actualite.html

* Vendredi 19 novembre 2010

40e JOURNEES CHOUANNES de CHIRE-EN-MONTREUIL. Le joli cadeau de DPF à LA CHARTE DE FONTEVRAULT.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-40e-journees-chouannes-de-chire-en-montreuil-le-joli-cadeau-de-dpf-a-la-charte-de-fontevrault-61279331.html
Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 10:30

Dimanche 15 mai 2011
 
En présence de

Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou
Et de la Princesse Marie-Marguerite, duchesse d’Anjou

800ème anniversaire de la cathédrale Notre-Dame de Reims
 
 ---------

 

  L’Institut Duc d’Anjou, Présence du Souvenir Bourbonien, le Centre d’Etudes Historiques et les Lys de France vous prient de bien vouloir assister à la célébration du 800e anniversaire de la cathédrale de Reims, ville traditionnelle des sacres des rois de France.

8 h : Départ Paris (Rendez-vous dès 7h30 place de la Concorde, devant le jardin des Tuileries, Autocars Dominique)

10 h : Visite de la Basilique Saint-Remi,

11 h : Visite des caves Taittinger, 9, place Saint-Nicaise

12 h : Déjeuner-débat sur le thème :
« Le sacre des rois de France » et « La symbolique royale française »
avec SAR le Prince Rémy de Bourbon-Parme,
le baron Pinoteau,
et le docteur Jean-Yves Pons
  au restaurant le Colibri
16 h : Messe pontificale pour l’anniversaire du commencement de la construction célébrée par S. Exc. le Nonce apostolique, Monseigneur Luigi Ventura, l’archevêque de Reims et les évêques de la région.

18 h : Réception au Palais du Tau
Allocution du professeur Patrick Demouy,
de l’Université de Reims et de l’Institut catholique de Paris

20 h : Retour Paris (arrivée vers 21h30)


Institut Duc d’Anjou
24, rue de Texel
75014 Paris
Inscriptions et renseignements : 06 70 01 28 90
secgal@institutducdanjou.fr

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 09:49

    Venez rencontrer Franck ABED ce soir à 20h à l’occasion de sa conférence sur le thème :

 

2358234284.jpg

 

POURQUOI ETRE ROYALISTE ?

CAFE Z

17 rue de Châteaudun – Paris 9°

Métro : Notre-Dame de Lorette

Réservations, informations, service de presse :

Mob.06 61 49 90 55

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 09:42

    « Je suis au service de la France et si les Français le veulent, je serai toujours là. »

Louis XX, le 31 mars 2011. 

   Louis XX nous fait régulièrement part de ses messages, à nous Français, mais avant tout à nous, légitimistes. 

    Malgré l'obligation d'exil et la mort ô combien douteuse de son père et de son frère, Louis XX nous répète qu'il est prêt ainsi que disponible. Je crois nécessaire de rappeler que vu la situation, beaucoup à sa place nous laisseraient dans une fange où semble se complaire à patauger la plupart des "Français". 

   Soyons clairs. Ces messages sont ceux d'un chef à ses soldats, tels les cris de chats-huants dans les nuits d'autrefois. 

     C'est donc un devoir que nous avons de soutenir notre Roi, en vue de lui faire honneur et de rendre à la France son Régime Naturel, son Ordre Créateur, le contrôle de sa destinée afin de nous éviter une dissolution et une mort programmée par les mondialistes, et pilotée par la république. 

- Travailler chaque jour pour faire connaître et défendre la cause.

 - Occuper le terrain virtuel et réel. 

- Répandre les vérités historiques. 

- Dénoncer la mécanique toxique et les dégâts de la république. 

- Faire savoir que la république n'est pas la France, et que la France n'est pas la république. 

- Faire comprendre que vociférer "Vive la république !" revient à crier "Mort à la France !". 

- Démontrer que nous vivons, aussi vrai que triste, dans un pays occupé par un pouvoir anti-France. 

- Et ne plus parler de "révolution", mais de coup d'Etat. Car c'est hélas bel et bien ce que fût 1789.

...

-- Pour prendre connaissance en entier de l'article dont nous ne donnons ici que des extraits , merci d'activer le lien ci-dessous ou de lecoller , si besoin est, dans la fenêtre de

votre navigateur.

Origine

http://richemont.hautetfort.com/


Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 09:21

CHARTE DE FONTEVRAULT

   C'est par un déjeuner dans  une propriété  amie  à la campagne dans les environs de Limoges que  sera , notamment, célébrée  le dimanche 8 mai 2011  la fête traditionnelle de l'héroïne de la patrie.

   Ce repas (13H) à apports culinairespartagés sera précédé à 12H25/30 par le fleurissement  de la statue de Jeanne d'Arc, oeuvre de Maxime Real del Sarte sise Place Fournier à Limoges.

  A chacun , pour ce faire, il est demandé d'apporter quelques fleurs 

Renseignements

Charte.de.fontevrault@wanadoo.fr

 

CIVITAS

 

4190243391.jpg

 

CRAF. Centre royaliste d'Action française - 18 avril 2011  (lettre d'information)
HOMMAGE À JEANNE D'ARC
     Cela a commencé il y a un siècle avec l’affaire Thalamas, l’Action Française sanctionnait un professeur « revisioniste » qui s’en prenait devant ses étudiants à la mémoire de notre sainte héroïne nationale. Depuis, et au prix de 10.000 jours de prison, les militants de notre mouvement ont imposé à la république par la rue cette fête nationale.

       Jamais depuis ces jours glorieux, l’Action Française n’a oublié de célébrer la pucelle d’Orléans Cette année encore nous invitons tous les patriotes à se joindre à nous le 8 mai prochain pour rappeler aux Français ce que la sainte a démontré autrefois : « qu’Il n’est jamais en France de situation déséspérée ».Rappeler aussi que pour bouter l’énnemi hors de France il a fallu rétablir le roi légitime dans ses droits.

Aujourd’hui, à l’heure où les décisions importantes sont prises à Bruxelles, où les olligarchies qui se partagent l’illusion du pouvoir ne conçoivent qu’une France cosmopolite, il est urgent de manifester notre attachement à cette tradition très française. 

. . .

   Ce week-end commencera par un Banquet des Amis de l'Action française le samedi 7 mai, à 12h30 au "Père Louis", 68 rue Monsieur le Prince à Paris 6ème. (25€ étudiants ou chômeurs ou ecclésiastiques, 30€ Tarif normal, + de30€ tarif d'entraide)

Renseignement : 06 35 50 50 68

Puis la journée finira par une soirée militante dans nos locaux, au 10 rue Croix des Petits Champs, 75001.

   Le lendemain,dimanche 8 mai, le rendez-vous pour le cortège traditionnel de Jeanne d'Arc sera à 9h30 devant les marches de la Madeleine


Renseignements

Centre royaliste d'Action française
10 rue Croix-des-Petits-Champs 75001 Paris
  www.actionfrancaise.net

  communication@actionfrancaise.net


LES AMIS DE  JEHANNE

Lille. 8 mai 2011

Fete_Jeanne_Arc_Lille_Invitation-2--copie-1.gif

 

PARTI DE LA FRANCE

  Dimanche 8 mai 2011 : Hommage à Sainte Jeanne d'Arc
   
  Le rendez-vous est fixé à 14h30 place Saint Augustin à Paris pour le défilé d'hommage à Jeanne d'Arc. Défilé jusqu'à la place des Pyramides. 

    Mme Dominique PAOLI, historienne, directrice d'émission et délégué éditoriale à Radio Courtoisie, vice-présidente de l'Association des Amis de la Maison du Chemin de Paradis rejoint le comité de parrainage de l'hommage national à Ste Jeanne d'Arc qui se tiendra le 8 mai 2011 (14h30, place St Augustin à Paris). Précisons que Mme Paoli est une petite-nièce de Charles Maurras.

    Maître Jacques TREMOLET de VILLERS se joint aussi au comité de parrainage, de même que Thibaut COUPRY, webmestre du blog E-Deo Infos et le Colonel Pierre VACQUIE, ancien Directeur du pèlerinage Notre-Dame de Chrétienté.
 
   Mme Annick MARTIN, secrétaire général du MNR, et M. Carl LANG, ancien député européen, conseiller régional hre et président du Parti de la France, viennent également d'annoncer leur soutien officiel à l'hommage national à Ste Jeanne d'Arc.

Renseignements

  http://www.parti-de-la-france.fr/


NICE

 

Hommage Solennel à Sainte Jeanne d'Arc
Dimanche 8 mai 2011 à 10 h 45
 
Messe suivie d'une allocution en l'Eglise Sainte Jeanne d'Arc,
 8 Rue Vincent Fossat (près du Boulevard Borriglione) à Nice
 
Renseignements : Jean-Pierre Thouvenin

04 93 81 22 27    

06 34 47 67 03

 

JEANNE… AU-SECOURS ! LA FRANCE SE MEURT…

 

« Grand-pitié ! Jamais personne ne secourut la France si à propos et si heureusement que cette Pucelle, et jamais mémoire de femme ne fut si déchirée »(Etienne Pasquier)

 

L’élection présidentielle approchant, nos ténors de la politique, ceux qui n’ont eu de cesse de défrayer la chronique depuis l’ère mitterrandiste ont enfourché leurs vieilles haridelles pour monter à l’assaut du bastion élyséen. Face au Seigneur des lieux, les DSK, Hollande, Aubry, Royal, Villepin, Bayrou, Borloo… les « vieilles occasions » du Pouvoir, ceux qui sont à l’origine de la faillite du pays regroupent leur force. A leur actif, une France ruinée par les gaspillages, malade de l’insécurité, convulsée, congestionnée, minée par les grèves, le chômage et la flambée des prix. Un Etat Providence aux caisses vides dont la dette extérieure ne cesse de s’aggraver atteignant 2 500 milliards d'€uros si l'on ajoute aux 1 600 milliards de la dette classique qui s'alourdit d'heure en heure, les emprunts hors bilan avec les provisions à constituer pour payer les retraites des fonctionnaires.

Face à cet échec, que voit-on ? Une gauche et une droite qui n’ont de cesse de se vilipender en termes peu flatteurs tout au long de l’année… mais qui, une élection survenant, font aussitôt « ami-ami » en scellant un pacte consacrant l’union sacrée contre le Front National. C’est inepte, grotesque, honteux et digne d’Ubu Roi !

A l’automne de ma vie, pour n’avoir connu que ces magouilles et conflits d’intérêts sans fin, je suis las, aujourd’hui, de ces hommes au pouvoir qui sont incapables de prendre une décision sans être « couverts » par une consultation ; de ces ministres qu’un mouvement de rue fait reculer et plier ; de cette « culture » soumise au pire goût du plus grand nombre, comme si la masse devait faire progresser la civilisation. Je suis fatigué par cet agenouillement devant le troupeau, par ces grèves sans fin qui paralysent systématiquement le pays, par ces syndicats qui maintiennent sans discontinuer une population amorphe en otage, par cette conspiration sournoise qui désagrège inexorablement le pays, par ces associations « au cœur sur la main » qui ont fait de « l’anti racisme » et des « droits de l’homme » leur fond de commerce en n’ayant de cesse de choisir soigneusement les accidents « racistes », ignorant les attentats dont sont victimes les citoyens à peau trop pâle et ne retenant que les « horreurs » concernant les peaux brunes ; ceux qui, ayant une place dans le monde grouillant de la politique, veulent l’élargir en exploitant un mouvement dont ils n’ignorent pas les artifices et même en l’accélérant ; ceux qui, bornés par une conception nationale ridiculement étriquée, n’admettent aucune différence. Je suis fatigué d’assister, impuissant, à la dilapidation de l’argent des Français en faveur de ces associations là, de ces millions d’euros de subventions qui leur sont régulièrement alloués alors que l’on sait pertinemment qu’elles sont des tirelires du PS, du PC et des Verts. Je suis fatigué par ces récriminations permanentes portées à l’encontre des défenseurs de l’identité nationale, comme si vouloir sauvegarder l’identité de sa Patrie et de la civilisation dont elle fut le creuset était du racisme… Je suis fatigué par ces querelles qui opposent les prétendants au trône et qui, du reste, ne quittent jamais le niveau du sol. On se demande parfois si on rêve en lisant les déclarations des hommes politiques. Plus ils sont parvenus en altitude, plus ils étonnent ; non, hélas, par la qualité de leurs propos, mais par leur inconscience, leur cynisme, leur défaut de bon sens, leur maladresse, leur outrecuidance et leur vanité. Je suis fatigué, enfin, par les mensonges et les promesses jamais tenues de nos dirigeants lors de leur campagne électorale… Sur ce point, de de Gaulle à Sarkozy, tous nos chefs d’Etat ont promis… tous ont menti. « Le mensonge est l’arme des forts » écrivait Michel Zevaco dans « Les Pardaillons »… Oui, mais point trop n’en faut !...

            Quand en entendons-nous un qui nous propose, comme Jeanne d’Arc, l’ardeur, l’action, l’honneur, l’élan, le sacrifice, la gloire, la patrie ? Mais non, il n’est question que de combinaisons, de petites alliances qui permettent de prendre les petites places et, par-dessus tout, de réchauffer sans cesse, pour en tirer son profit et y gagner sa croûte, l’opposition et presque la haine, entre Français. Depuis fort longtemps nous manquons d’hommes politiques d’envergure capables d’affronter les pires situations sans craindre d’être mis en « minorité », d’être « sanctionné » lors d’une consultation électorale, de se voir opposé une « sanction économique » ou un chantage quelconque.

            Il y a cinq siècles, la France était dans le même piteux état qu’elle se trouve aujourd’hui. Une jeune femme de 19 ans, choisie par la destinée, se porta à son secours. Quand elle intervint en 1429, la situation était des plus critiques… La guerre civile ravageait le pays et les Français (rien n’a changé depuis) étaient divisés en deux camps : Les Bourguignons et les Armagnacs.

Jeanne d’Arc ne connaissait d’adversaire que les ennemis de la France et n’avait de cesse de s’inquiéter de « la grande pitié du Royaume de France ». Ce qui lui importait, c’était que l’étendard national flottât haut et fièrement dans un ciel libre. C’était que le pouvoir suprême fût entre des mains dignes, celles d’un homme sans autre parti que celui de la patrie et jugeant de toutes choses en raison du seul intérêt du pays. Dans ce monde où Isabeau de Bavière avait signé à Troyes la mort de la France, dans ce monde où le dauphin doutait d'être dauphin, la France d'être la France, l'armée d'être une armée, elle refit l'armée, le roi, la France... « En tenant compte des circonstances de ses origines, de sa jeunesse, de son sexe, de l'analphabétisme et de la pauvreté de son environnement, des conditions hostiles dans lesquelles elle dut exercer ses fabuleux talents et remporter ses victoires, tant sur le champ de bataille que dans le prétoire face à ces juges iniques qui l'ont condamnée à mort, Jeanne d'Arc demeure, aisément, de très loin, la personnalité la plus extraordinaire jamais produite par la race humaine » a écrit Mark Twain, écrivain américain.

Jeanne d'Arc n'est donc pas une héroïne légendaire ou mythique, comme on le lit trop souvent, mais l'une des figures les mieux connues de notre histoire de France, celle que l'on surnomme souvent et à juste titre « la mère de la nation ».

            Imaginons le suffrage universel au XVème siècle et tout cela devient impossible. A l’intérieur piteux du royaume de Bourges, ce n’auraient été que zizanies, niaises querelles et jalousies stupides. Au lieu de songer à l’Anglais et à le bouter hors, on se serait battu entre factions, entre clans, entre mafias pour les lambeaux d’un pouvoir en quenouille. Aujourd’hui, on sait bien ce qui se passerait si, par extraordinaire miracle et que nous ne méritons probablement pas, Jeanne était de retour. Les laquais de télévision et les scribouillards la taxeraient de « racisme », du moment qu’elle voudrait libérer la France. On tendrait à sa sincérité tous les pièges possibles ; au lieu de l’aider et admirer, on ne s’occuperait qu’à la faire trébucher, à la déconsidérer, à l’écœurer. Hélas ! On y parviendrait sans doute, car quel cœur propre peut survivre aux ignominies de la « politicaille » ? Pauvre Jeanne ! Trahie par les siens, oubliée par la postérité, que triste fut ton sort !... même l’Histoire n’a pas été clémente…

            La Nation, aujourd’hui (les sondages la plébiscitent), a choisi Marine comme naguère elle reconnut Jeanne pour sauver la France. Quel destin sera le sien ? Que décidera l’Histoire ? Connaîtra-t-elle le sort qui fut réservé à sa glorieuse devancière ? Les Français commettront-ils les mêmes erreurs que leurs ancêtres ? Les mêmes lâchetés ? La France est en danger comme le fut le royaume de Bourges. Une jeune femme a brandi l’étendard de la reconquête face à l’invasion immigration qui frappe toutes les régences d’Europe et qui les vouent à une fin inéluctable. Les peuples découragés par l’incapacité de leurs élites à les maintenir à la hauteur de leur destin décideront bientôt de porter au pouvoir les hommes et les femmes de la Reconquête et, l’espoir retrouvé, lutteront de toutes leurs forces contre ceux qui n’ont de cesse d’abattre la puissance de la France et de l’Europe.

Alors, Français, patriotes de toutes origines et de toutes confessions, « haut les cœurs ! », regroupez-vous sous la bannière « bleu marine » ! « L’avenir est quelque chose qui se surmonte. On ne subit pas l’avenir, on le fait ! », clamait  Georges Bernanos.

            L’adversité purifie les cœurs, trempe les âmes, exalte la ferveur de ceux qui souffrent pour une noble cause et auréole leur mémoire du nimbe du martyr aux yeux de la postérité. Car s’il est deux formes de la souffrance : la douleur de la chair et celle de l’esprit, il existe aussi deux manières de courage : l’héroïsme de ceux qui, sans ambition ni préméditation, brutalement arrachés à une existence de quiétude et précipités par la fatalité dans un abîme de calamité, acceptent avec résignation et désintéressement les pires sacrifices en faveur d’une cause pure. Il y a aussi le courage prémédité des volontaires, de ceux qui, de tout temps, à l’appel des voix intérieures chères aux natures prédestinées, ont accepté de se battre et de souffrir pour la conquête de la justice, pour le triomphe d’un idéal, pour le redressement d’une erreur et qui ont encouru la haine des tyrans et l’ingratitude des foules, les tortures, la geôle et l’exil.

C’est l’héroïsme conscient des martyrs de l’idéal, dont les larmes et le sang ont lavé de tout temps le monde d’une part de ses turpitudes et préparé aux générations futures un avenir toujours meilleur. « Je n’aime que ma patrie ;  je ne crains que les dieux ;  je n’espère que la vertu » (Montesquieu)

 José CASTANO                                                                                                                      e-mail : joseph.castano0508@orange.fr

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans ANNUAIRE DES MOUVEMENTS AMIS ET ALLIES
commenter cet article