Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 09:16

vitrail-036

Association des  descendants  des martyrs d'Avrillé.
La Couisière. 49430  NUAILLE

 

  La présidente de cette association ; Madame M.A. de Rengerve  a  bien voulu informer la Charte de fontevrault  que la messe annuelle  en l'honneur des martyrs  serait  célébrée  en la chapelle Saint louis des Martyrs , 2A avenue jean Lurçat  à Avrillé (49240) le dimanche 26 aout  2012 à 11 heures .

     -------------------->

http://www.leguide-loire.com/histoire/guerres-vendee/vitraux/maine-et-loire/AVRILLE/04.htm


  Par le même  courrier, est annoncé  est annoncé la sortie du livre "le cimetière des martyrs *(1794-2012) Yzernay-49460-

  Le  bon de  commande de cet ouvrage illustré  de 160 pages -15,5 cmX 23) (20 €+ 5 € de port)- Franco de port à partir de 2 exemplaires - est à adresser  aux Editions Hérault. Les Mélines  BP14. 49360 MAULEVRIER.


http://jeanpierre.combe.free.fr/Html/martyrs.htm * http://www.genocide-vendeen.com/genocide/index.php?option=com_content&view=article&id=69:a-yzernay-le-cimetiere-des-martyrs-a-nouveau-vandalise&catid=32:documents&Itemid=40

 

 

 

 

 

 

Retour  sur un autre épisode tragique, mais  contemporain celui-là.

  http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-yzernay-49360-aout-2010-profanation-de-la-chapelle-des-martyrs-de-la-revolution-fran-aise-dite-57207584.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 12:50

A propos de la nuit du 4 août et de l'abolition des privilèges.

 

   La propagande républicaine a toujours menti sur ce sujet. Elle a notamment menti de manière obreptice en réduisant sciemment les privilèges aux seuls privilèges de la noblesse. En réalité, le royaume de France était hérissé de privilèges très nombreux qui garantissaient les libertés de nombreux corps intermédiaires. Ce sont les privilèges des corporations, des provinces, des villes. En abolissant ces privilèges, ce sont toutes ces libertés acquises au long des siècles qui ont disparu. Pour parfaire cette oeuvre de destruction la république n'a rien trouvé de mieux que de promouvoir la loi Le Chapelier qui interdisait toute possibilité de se réunir pour défendre les intérêts d'un groupe ou d'une corporation. C'est ainsi qu'ont été abandonnés les ouvriers, employés et journaliers de l'agriculture fort nombreux à cette époque. Ce fut ensuite tout le travail des catholiques sociaux : La Tour du Pin, Villeneuve Bargemont, Albert de Mun et jusqu'au comte de Chambord lui-même avec sa fameuse lettre aux ouvriers, de rétablir les choses. Ce sont ces grands aristocrates qui ont patiemment reconquis les privilèges de ces corporations : évidemment le nom avait changé pour aboutir à celui que l'on connait aujourd'hui : les droits acquis. Bien sûr, le travail entrepris par ces grands catholiques a été poursuivi par les syndicats mais l'esprit avait changé et la politique, au sens péjoratif du terme, s'en est mêlée.
       Je pense que ce combat, dont plus personne n'est conscient, a une importance très grande et peut concourir, en étant mieux connu, à rétablir la vérité sur la condition des travailleurs et sur le sujet des privilèges. A une époque où le dialogue social est en panne chez nous, où nous avons besoin de réconcilier les Français, où nous devons promouvoir l'entente notamment dans l'entreprise hors de toute considération de classe ou de lutte des classes. Le chantier est essentiel, crucial même. C'est de ces rapports nouveaux entre patrons et employés que dépendront la survie de notre compétitivité, la capacité de comprendre la nécessaire flexibilité de l'embauche et du licenciement,.

     C'est un  sujet sur lequel les royalistes ont des propositions considérables à faire. L'Alliance-royale l'a d'ailleurs bien compris. Il faut notamment dissocier le social du travail et tout ce qui peut y contribuer doit être entrepris. Le social doit être fiscalisé et l'idée de la TVA sociale allait parfaitement dans ce sens. C'est le seul moyen de rétablir la compétitivité de nos entreprises et donc de rétablir la balance de notre commerce extérieur : problème infiniment plus grave que celui néanmoins préoccupant de la dette.

           Patrick de Villenoisy

 

NDLRB. http://wiki.sylm.info/index.php/Patrick_de_Villenoisy


La Charte de  Fontevrault avait consacré un premier post à cette imposture prétenduement  égalitaire.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-nuit-du-4-aout-1789-l-abolition-des-privileges-au-benefice-de-la-bourgeoisie-privilegiee-108798882.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
6 août 2012 1 06 /08 /août /2012 11:43

NDLRB. Marie Jean Antoine Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet , souvent présenté  comme le  fondateur  de l'éducation républicaine  est   né le 17 septembre 1743 à Ribemont (0240)  et mort le 29 mars 1794 à Bourg-la-Reine (92340) dans des circonstances  que  certains estiment inexpliquées même  si l'empoisonnement  - volontaire -  grâce à un poison qui lui aurait pu lui avoir  été apporté par le père du poête  Charles  Bauderlaire est évoqué dans les lignes ci-dessous.

 

   M. François Baudelaire * ayant retrouvé quelques amis de collège dans le parti révolutionnaire, et qui y étaient influents, de ces vieilles amitiés qui survivent au temps, aux événements, aux opinions, il s’est servi d’eux dans l’intérêt de ses amis, tout en leur disant de dures vérités sur la voie où ils étaient entrés, sur leurs excès, sur le but vers lequel ils marchaient, et tout cela avec une éloquence qui les subjuguait. Ils admiraient sans doute ce courage et cette audace qui semblaient courir au-devant de la mort qu’il méprisait pour lui-même, pourvu qu’il pût sauver ses amis.
    Il était infatigable dans ses démarches ; il courait, jour et nuit, les prisons, les tribunaux. Malgré tous ses efforts, il n’a pu sauver Condorcet de la mort, mais seulement de l’échafaud (1) (sic), comme vous savez.


(1) On sait que Condorcet s’empoisonna. Cette phrase ne peut signifier qu’une chose, c’est que son ami lui procura le poison qui fut l’instrument de son suicide. Le récit de M me Aupick est ici en contradiction avec d’autres récits qui ont un caractère d’authenticité. Suivant la dernière édition de la Biographie universelle et l’Éloge de Condorcet, par Arago,ce fut Cabanis,  médecin et le beau-frère de l’illustre proscrit, qui lui procura le poison libérateur.

 

Origine

http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Crépet_-_Charles_Baudelaire_1906.djvu/287

 

* François Baudelaire , pére  de Charles, le poête, avait été ordonné prêtre à la  fin de 1783 ou en 1784 dans le diocèse de Châlons-sur-Marne. Il ne s'en maria pas moins par la suite deux  fois, en 1797 puis, aprés son veuvage en 1819.

   "Moi , fils de prêtre"  lança un jour  Charles Baudelaire, le poête, devant Jules Levallois, homme de lettre  Français, secrétaire de Sainte-Beuve.

 

P. 10 de  l'ouvrage de Louis Aguettant "Lecture de Baudelaire" auquel conduit le lien ci-dessous :

http://books.google.fr/books?id=-Y0eVnHU_hkC&pg=PA10&lpg=PA10&dq=%22fils+de+prêtre%22+baudelaire&source=bl&ots=px6076h1aJ&sig=4XMRL5TdhztUJrbOatOD7SI5QnA&hl=fr&sa=X&ei=j5IfUPOOF-bC0QXo44CYCw&ved=0CEEQ6AEwAA#v=onepage&q=%22fils%20de%20prêtre%22%20baudelaire&f=false

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 09:53

DISCOURS CONVENU ET QUASI PAVLOVIEN SUR LA REVOLUTION FRANçAISE.

  " La révolution poursuit cette  évoluion et  bouleverse le regard porté sur la folie"

 

LA REALITE HISTORIQUE DE CETTE PERIODE ATROCE.

  "Mais cette période améne aussi troubles et massacres. En septembre 1792, les révolutionnaires  convaincus que des complots  se trament  dans les prisons  assassinent plus de 1 000 détenus ( NDLRB .  vous avez  bien lu "Mille"). Rien  qu'à Bicêtre, plus de 150 malheureux , principalement des enfants , sont massacrés à coups de gourdin.( NDLRB .  Et l'on sait  combien les enfants  sont de dangereux  comploteurs... ).

...

  En décembre 1794, PInel lit en public , devant la  Société d'histoire naturelle, son mémoire  sur la manie. Il décrit avec  sollicitude  les illusions qui habitent les malades, raconte cet homme  qui se clame Jules césar, cet autre qui s'imagine avoir été décapité et  dont la tête aurait été  échangée  avec une autre  dans le panier  recueillant les têtes  coupéees... .


Anne Prigent.

Pinel invente la  psychiatrie moderne.

Le Figaro. 2 août 2012 p. 2

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 09:32

   Les grands perdants de cette journée du 4 aout furent le peuple dans toutes ses corporations et les provinces qui perdirent tous des avantages justiciables en fonction de la difficulté de leur profession ou de l'isolement de la Province ou encore les levers de l'octroi (péages) payé par les habitants d'une ville pour les efforts financiers consentis à l'entretenir ou contruire un pont par exemple.
  Les ouvriers en particulier furent les grands perdants car avec le vote ensuite de  la loi  le Chapelier* ils n'eurent plus pour les aider à lutter contre les comportements injustes de certains patrons, la protection de la corporation qui ayant perdu ses lois privées inherantes fut également dissoute laissant la jungle s'installer dans une mécanique sociale bien huilée pour le Bien Commun de tous depuis 7 siècles, malgré quelques rares abus comparativement à la population, abus vite règlés à l'intérieur même de la corporation par des juges en faisant partie; En résumé, les prudhommes qui fonctionnent maintenant sont moins bons pour défendre la justice entre patrons et employés que les corporations d'avant la Révolution.

 

Origine

http://www.allianceroyalenievre.com/article-4-aout-1789-rappel-de-la-verite-escamotee-80866749.html

 

* la loi Le Chapelier du 14 juin 1791, interdisant les corporations, le compagnonnage, les coalitions ouvrières et le droit de grève.

  Isaac-René-Guy Le Chapelier, né le 12 juin 1754 à Rennes, guillotiné le 22 avril 1794 à Paris

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 09:40

Pèlerinage de l’Ile Madame le mardi 21 août 2012

 

En présence de Mgr Bernard Housset, évêque de La Rochelle et Saintes

 

Prédicateur :Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille

 

Programme :

 

9 h 30 : Accueil

 

10 h 00 : Célébration pénitentielle

 

11 h 00 : Eucharistie

 

13 h 30 : Animations du Service des Vocations

 

14 h 00 : Intervention de Mgr Georges Pontier

 

14 h 30 : Marche vers la Croix des Galets

 

http://www.catholique-larochelle.cef.fr/Pelerinage-de-l-Ile-Madame

 

Camp  de  concentration nazi ?  Non "Île madame" pendant la révolution dite Française au pays  dit des droits de l'homme

  En juillet  1794, 100 prêtres succombent. Au début on jetait les corps à la mer, mais la marée les ramenait au rivage provoquant des réclamations de la population.                                                                                                    On cherche alors un lieu de sépulture ...Les inhumations sont une corvée supplémentaire imposée aux plus valides des déportés. Parmi ceux-ci beaucoup, ne survivront pas à la tâche.

 

Plus de détails sur les matyrs grâce au lien ci-dessous :

http://www.foi-et-contemplation.net/amis/pretres/pretres-deportes/pelerinage.php


Sur l’île Madame, voir aussi

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-blog-de-rhonan-de-bar-pretres-martyrs-de-la-revolution-le-champ-des-martyrs-de-l-ile-madame-17-107340117.html

 

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 16:14

  Les amateurs d’histoire s’amuseront à relever les étranges similitudes entre la France d’aujourd’hui et celle des années 1780.

   Il suffit de lire la Théorie de l’impôt publiée en 1760 par le vicomte Mirabeau, père du Mirabeau qui fit la Révolution, pour comprendre que, dès cette époque, nombreux étaient les Français qui se plaignaient d’être « étouffés sous tant d’entraves d’un fisc usuraire et ruineux » (page 65 de l’édition originale).
On pourrait d’ailleurs prendre plaisir à comparer les débats sur l’impôt d’aujourd’hui avec ceux de cette époque. Alors que l’excellent Thomas Piketty a plaidé, début 2011, Pour une révolution fiscale fondée sur un impôt universel et proportionnel, le vicomte Mirabeau parlait pour sa part du salaire des fonctionnaires comme d’une « subsistance » qui « doit être fournie par l’universalité des sujets, puisqu’elle est employée au service de tous » (page 48 de la Théorie de l’impôt).

 Il critiquait ainsi le système fiscal d’Ancien Régime où, comme dans la France d’aujourd’hui, les niches étaient pléthoriques et l’imposition de certains écrasante.
  Mais le point de similitude le plus frappant est évidemment celui de la dette publique. La France de Louis XVI, comme la France d’aujourd’hui, est structurellement endettée.

...
Prenez  connaissance del'article complet en activant le lien suivant :

http://avantlecouchant.blogspot.fr/2012/03/17882012-sommes-nous-la-veille-dune.html?utm_source=BP_recent

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 09:44

HISTOIRE DE LA VENDÉE MILITAIRE : LA GRANDE GUERRE DE 1793 PAR JACQUES CRÉTINEAU-JOLY

   « Personne n’écrira l’Histoire de la Vendée après vous, Monsieur ! écrira à l’auteur en 1841 la marquise de La Rochejaquelein veuve de Lescure. Vous êtes notre Homère ; vos récits valent les siens et les surpassent, puisque votre merveilleux est puisé dans la plus exacte vérité. »

Jacques Crétineau-Joly (1803-1875) est sans doute le grand écrivain royaliste français du XIXe siècle.
En couverture : Henri de La Rochejacquelein à Cholet
   Si l’expression Grande Guerre désigne aujourd’hui le terrible affrontement du XXe siècle.  Dans les provinces de l’ouest et aux temps romantiques, on l’appliquait à cette guerre civile.
  Napoléon parlait à ce sujet d’une guerre de géants.

TABLE DES MATIÈRES.

   Carte de la Vendée militaire Avant propos Lettre à l’auteur de la marquise de La Rochejaquelein. Causes de la guerre de Vendée. Monsieur Henri. Le Conseil supérieur. La Montagne et la Gironde. Une guerre d’extermination. Le temps des Mayençais. Charette prend Noirmoutier. La lettre de Kléber. La politique de l'Angleterre. Marceau général en chef. Mourir à Savenay. Carte de la Virée de Galerne.

 

Tous  renseignements grâce au lien ci-dessous :

http://editions-du-trident.fr/vendee.htm

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 18:56

Vendredi, 13 juillet 2012
Lire Jacques Bainville (XXIII) : Variations sur le 14 juillet, ....
Journal - Tome III, Note du 15 juillet 1929

   Supposons qu'on apprenne ce soir qu'une bande de communistes, grossie des éléments louches de la population, a donné l'assaut à la prison de la Santé, massacré le directeur et les gardiens, délivré les détenus politiques et les autres.

   Supposons que cette journée reste dépourvue de sanctions, que, loin de là, on la glorifie et que les pierres de la prison emportée d'assaut soient vendues sur les places publiques comme un joyeux souvenir.

     Que dirait-on ? Que se passerait-il ?


 D'abord les citoyens prudents commenceraient à penser qu'il ne serait pas maladroit de mettre en sûreté leurs personnes et leurs biens. Tel fut, après 1789, le principe de l'émigration. Mais peut-être y aurait-il aujourd'hui plus de français qu'en 1789 pour accuser l'imprévoyance et la faiblesse du gouvernement et pour les sommer de résister à l'émeute.

   Aujourd'hui le sens primitif du 14 juillet devenu fête nationale est un peu oublié et l'on danse parce que c'est le seul jour de l'annéee où des bals sont permis dans les rues. Mais reportons-nous au 14 juillet 1789 comme si nous en lisions le récit pour la première fois.

...

 

Lire l'article complet  grâce  au lien ci-dessous :

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2011/08/26/croire-au-mal-aux-canailles-aux-gredins.html

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 09:37

  Je viens d’apprendre une nouvelle qui m’enchante. The War of the Vendée, réalisé par Jim Morlino et qui avait été sélectionné pour la troisième édition de Mirabile Dictu International Film Festival, Musique de Kenvin Kaska, placé sous le haut patronage du Conseil pontifical pour la culture, et qui s’est déroulé au Vatican de 2 au 5 juillet 2012, a obtenu le premier prix dans la catégorie des films pour la jeunesse.

http://www.riposte-catholique.fr/americatho/the-war-of-the-vendee-meilleur-film-pour-la-jeunesse


   Daniel HAMICHE

   http://www.americatho.org/

 

 

Pour commander le DVD de ce film :

http://livresenfamille.fr/p6619-jim_morlino_la_guerre_de_vendee.html

http://www.librairiefrancaise.fr/1411-the-war-of-the-vendee-sous-titre-francais.html

 

            

Repost 0
Published by Charte de Fontevrault - dans LES OMBRES DE LA REVOLUTION
commenter cet article