Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 21:52

Les  aventures  que vit la France  depuis  plus de deux siècles  vous paraissent relever d’un roman- feuilleton pas très  bon, alors  changez-vous la vie  en suivant Charlotte pas à pas; jour après  jour...

Retrouvez les  épisodes précédents  sur ce  blog même :

8-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27517969.html

7- http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27477278.html

6. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27440192.html

5. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27372302.html

4. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27357530.html

3. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27314773.html

2. http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27280172.html

1-http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27252390.html
 

Acte I. Que faire de sa  vie ? 

Arrière petite-nièce de Corneille, dont elle descendait de la sœur en filiation directe, de son éducation toute  classique « Charlotte de Corday conçut, toute jeune, une vénération  exaltée pour les  Clélie, et toutes ces femmes grecques ou romaines  qui se levaient, dans son esprit, le poignard à la main, sur le cadavre encore fumant  de leur ennemi »

NDA. Les  citations sont extraites  de l’ouvrage d’Alphonse Esquiros. Charlotte Corday. Paris . Legallois 1841. 2 éme partie p.8.   

Contraste des lieux ; A Caen d’où elle venait, la  vie semblait  s’être retirée  du corps des gens. A Paris, où elle  venait  de poser  son sac, tout n‘était que  bourdonnement.Ah que ne puis-je vivre à Paris ? » se disait-elle souvent, partagée entre le désir  de voir ce centre du monde  renouvelé par la  grande  révolution  et la crainte de se retrouver plongée  dans cette nouvelle Sodome défigurée  par cette même révolution. 
Et puis un jour,  le bouillonnement  de Paris parut avoir atteint Caen.
    
                                                             
(A suivre )  A.T.

Partager cet article

Repost 0

commentaires