Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

/ / /
  LE LIVRE BLANC DU PROVIDENTIALISME
ou
le providentialisme pour les nuls

Avertissement .

 Les analyses  qui suivent n’appartiennent pas – encore- à la célèbre collection «  Pour les nuls »

 http://www.pourlesnuls.fr/index.php

Table des matières des  analyses  conduites ci-dessous

------

CHAPITRE I. Les  providentialistes au sein de  la mouvance royaliste

CHAPITRE II. Quel est le  prince ou le principe servi  par les providentialistes ?

CHAPITRE III. De la restauration attendue de la Monarchie  française

CHAPITRE IV. Syllabus des  erreurs généralement commises au sujet du providentialisme  

------

CHAPITRE I

                                   Les  royalistes providentialistes 

I/1. D’où vient le terme « Royaliste providentialiste » ?

    Il vient de la  jonction de  deux  termes  que  tout paraissait  conduire à être associé même si les royalistes  providentialistes ont été longtemps  les oubliés des  chercheurs en science politique et même disons le, du monde royaliste qui ne  comprenait  que  difficilement

- Que l’on puisse être royaliste sans servir un prince donné et incarné.

- Que l’on puisse être royaliste sans utiliser une  part importante de son temps militant  à  critiquer les prétendus droits du prince que l’on ne sert pas.

   L’opinion quasi unanime distinguait, en les  opposant, les Légitimistes  et  les Orléanistes. Les plus  cultivés  ajoutaient  les Survivantistes ou Naündorfistes et  puis souvent  s’arrêtaient là.

     Or, il y a  déjà longtemps (voir, en particulier  les travaux du marquis de La Franquerie) qui a  dédié son livre  La mission divine de la France  « A Jeanne la Pucelle, Martyre pour la France et pour le Roi et héraut de la Royauté  Universelle du Christ » qu’il existe des  royalistes  qui entendent confier leur  destin politique à la Providence divine comme ils lui ont  déjà confié leur éternité.

 

I/2. Quelles  sont les raisons  qui  peuvent conduire le militant  royaliste au providentialisme ?

A) La réponse du Muscadin de « Café Royal »

    Je suis « providentialiste », non pour éviter de m’engager, mais j’en suis arrivé à cette conclusion car les arguments des tenants des deux branches pour bien « ficelées » qu’elles soient, peuvent êtres démontés par l’autre camp.

        Bien sûr, il y a les « Lois fondamentales du royaume » qui ont fait la pérennité de la royauté française, mais, depuis plus de 150 ans, il n’y a justement plus de roi à la tête du pays.

Ces lois ne sont donc plus effectives. D’autres part, les lois d’indisponibilité de la couronne et le « vice de pérégrinité » semblent se contredirent.

Si on applique la première loi, le duc d’Anjou est l’héritier légitime, par contre si c’est la deuxième loi, c’est le comte de Paris, qui en est l’héritier légitime.

Origine.

http://leblogdeliemarie.wordpress.com/2010/01/19/pourquoi-je-suis-providentialiste/

         B) La réponse d’Alain Texier de la Charte de Fontevrault 

           Si la Monarchie française n’est pas restaurée aujourd’hui c’est  qu’elle ne peut  l’être en l’état, comprendre dans l’état   où nous sommes. Il est  peut-être possible de  considerer que Dieu ; de  qui dépendent  toutes choses, attend  que nous changions de  comportement  pour  nous redonner le  roi, roi sous lequel tout sera plus facile  , tant  notre  vie terrestre  que notre quête du salut éternel.

    Dieu a toujours  respecté la liberté  des hommes. Si nous ne  voulons pas du roi actuellement, Il n’y a aucune raison qu’Il nous le donne.

   La  question de savoir  qui doit régner sur le trône de France est  donc, à tout le moins,  prématurée, nous  ne le  méritons pas encore, et inutile, seul Dieu  sait  qui doit être –aujourd’hui- Son Lieutenant  sur le trône de France.

C) La réponse  de Moi aussi sur le forum de discussion Vexilla Regis.

         Moi-Aussi attend un couronnement à Reims qui désignerait clairement l'oint du Seigneur et serait, nous dit-elle,  disposée à le reconnaître.

D) La réponse  de Charles Bories du centre de recherches  CRIL 17

         J’ai accepté  le classement du CRIL 17 dans la catégorie «  providentialiste »  car il est évident  que la résolution de l’énigme Louis XVII ne pourra se faire qu’avec l’aide de la  Divine Providence

         E) La réponse  de Royal 14  sur le Forum « Vive le roi ».

            C'est pourquoi, même si l'on est pour un prince, il faut se soumettre d'abord à la volonté divine, c'est l'objet de la "Charte de Fontevrault", qui regroupe des royalistes de toutes les chapelles, mais qui sont unis, sur l'essentiel: le principe et la volonté de Dieu.

     Ces royalistes, sont ce que l'on appelle des " providentialistes" "Le premier arrivé à Reims",sera leur roi (et le mien).

         F) La réponse  de Cadoudal sur le Forum « Alliance royale ».

            Oyé oyé ! J' attire l' attention de tous les habitants du manoir sur la charte de Fontevrault , le texte de référence pour tous les Royalistes Providentialistes , qui voient dans la restauration de la monarchie dans notre pays , le cadeau de Dieu à la France ! L' approche Royaliste des Providentialistes repose sur la prière , la prière qui devra permettre un jour que nous assistions au retour du Roi , du grand Monarque , celui dont parlent tant les prophéties des siècles passés ! Lisez , et faîtes vous votre propre idée ! Je le redis ! Je suis sûr qu' en chacun de nous , sommeille une part de providentialiste !

     Je me permets de vous mettre la charte en liens, car je suis tombé par hasard sur une plûme de qualité qui exprime avec clarté et sincérité la voie suivie par ces Royalistes du providentialisme ! Bonne lecture à vous !   

On fait un clic juste ici , oui , là , juste là :  

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-27229067.html

Origine .

http://allianceroyale-leforum.xooit.com/t346-La-charte-de-Fontevrault.htm

G) La réponse de Gérard S.

            En ce qui concerne la politique je m'y intéressais de loin mais j'étais surtout de droite. J'ai été très déçu lorsque la gauche était passée au pouvoir

  Vers 1998 je suis redevenu catholique, mais quelle déception lorsque je fréquentais la messe moderne, et en 2005 j'ai retrouvé la messe de mon enfance chez les tradis de la FSSP X.

   Vers 1999 je commençais à lire des livres sur les saints et je me tournais vers les livres du Marquis de La Franquerie (entr'autre sur le Saint Pape et le Grand Monarque). De plus en plus je me suis rendu compte que c'est la solution pour la France: le retour d'un Roi sacré à Reims; donc je suis royaliste providentialiste.

   Maintenant je voudrais absolument ce Roi Lieutenant de N.S.

H) La réponse  de G.L. promoteur  du projet  constitutionnel  contre-révolution-naire en date du 26 juin 1992.

   "Le projet national et  catholique dans son ensemble n'est pas utilisable à l'heure actuelle si il devra l'être. Ce qui est important n'est pas de savoir  si il sera  ou ne sera pas  utilisé  tout  comme la monarchie de droit divin, dans son possible retour; si elle sera  ou ne sera pas  le moyen temporel  que Dieu emploiera pour la conduite de la France  à la consécration de Son Sacré-coeur.     Dieu  sait mieux que nous, dans sa  volonté quel sera le moyen qu'Il devra employer, au moment  qu'Il se choisira  librement . Soumettons nous complètement à Sa  volonté, son choix  et à Son gouvernement.

I.La réponse de Franck Abed

         J’œuvre à la restauration de la catholicité en France, et milite également pour le développement et la pérennité des principes monarchistes, en attendant que le Prince envoyé par la Providence se déclare.


I/3.Les termes  « Providentialiste » et  « royaliste providentialiste » sont-ils  synonymes ?

   Pas exactement, le  Providentialiste s’en remet à Dieu pour tout  ce  qui concerne  sa  vie, le royaliste providentialiste  s’en remet à Dieu pour tout ce qui concerne le choix  du roi, Lieutenant du Christ- pour la terre de France.

  Pour autant  et pour  faire  court , les analyses  récentes  consacrées au royalisme emploient le plus souvent le terme seul de  Providentialiste en entendant  faire référence aux  royalistes providentialistes.


I/4.Survivantiste? Providentialiste? N'est-ce pas un peu la même chose?

       Pas tout à fait. Les royalistes qualifiés de Survivantistes croient que le  descendant de Louis XVII, qui ne serait  alors pas mort dans sa  prison du  temple, est  Naündorff.Ils se sont  sont plaçés au service de sa descendance, actuellement le « prince Hugues ».

        Il est d’autres Survivantistes  qui sont à la recherche  de ce descendant de Louis XVII sans avoir de certitudes  sur son identié actuelle.

  Forum  Louis XVII. http://groups.google.fr/group/louisxviiinfo3-/

      Les  royalistes qui se  qualifient de Providentialistes ont la ferme espérance que la Providence leur rendra le roi et s'engagent à le servir (le roi rendu par Dieu) par avance.

 

I/5. Où se situe la Charte de Fontevrault parmi la mouvance royaliste et  quelles sont les action concrêtes qu'elle a déja conduites ?        

   La Charte de Fontevrault  a été  fondée le 25 août 1988 (Fête de la Saint  Louis) en l’Abbaye royale de Fontevraud  entre millénaire  capétien (1987) et bicentenaire annoncé de la révolution(1989).

   Conçue initialement comme :

- Un pacte de non-agression entre  royalistes servant des princes différents  

et

- Un espace  de  dialogue destiné à promouvoir des actions communes :

Elle  a développé  un grand nombre d’actions communes :

Publication de trois éditions papiers de l’AROM (Annuaire Royaliste des Organisations et Mouvements), annuaire  qui a su mériter le qualificatif  de « Guide  bleu des Blancs’ .“Lecture et  Tradition” de février 1992, p.28.

       Tenue de rencontres en commun (Lyon) ;

Paris puis Versailles  en la fête du Christ-Roi 

Fontevraud, chaque 25 août  depuis 1988.

Mise en œuvre de la Biennale Blanche (19 septembre 2009 puis 17 septembre 2011...2013...) première réunion ouverte à tous les mouvements  royalistes   sans  exclusion, sans exclusive

 

     La Charte de Fontevrault a pu à compter du 3 octobre 2008, sans renoncer à ces rencontres, et l’habitude du dialogue s’étant  instaurée, franchir une étape supplémentaire  en parrainant deux  blogs :

Le Blog de la Charte de Fontevrault

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/  

Le  Blog  assurant la mise à jour électronique de l’AROM

http://charte.de.fontevrault-arom.over-blog.com/

    L’accueil  réservé à ses blogs  dans le « Roycoland » mais aussi ailleurs  a marqué l’entrée  de la Charte de Fontevrault  dans le  club, qui n'est pas fermé, des royalistes providentialistes.


CHAPITRE II

Quel est le  prince  ou le principe

servi  par les providentialistes ?

 

II/1. Pourquoi chercher ailleurs  puisque Dieu a entériné pour la France  un ordre politique avec un aîné des descendants de Louis XIV, en l’occurrence Louis XX ?

    Il n’est pas exact  de Dire  que Dieu  a  entériné pour la France  un ordre politique, il  faut  rendre à Dieu ce qui est à Dieu et à César  ce  qui est à César. Comment l’oublier ? Nos rois, même très chrétiens, et dans doute même parce que très chrétiens, ont  veillé à ce que la France ne devienne pas  une théocratie.

     Dieu a, en revanche, assigné à la France une mission sans doute plus spécifique à raison du statut de fils aîné de l’Eglise porté par ses princes  ; aider l’Eglise  à assurer sa mission de salut  des âmes. Et si le prince  auquel vous pensez  n’est  pas sur le trône, ni lui, ni tous ses ascendants depuis 1830, c’est peut-être bien  parce qu’ils n’entrent plus dans le plan de Dieu.

     Il est d’ailleurs tout à fait frappant  de considérer  la litanie des drames  qui ont frappé la dynastie des Bourbons  qu’elle règne  France où qu’elle ait des rapports plus étroits avec l’Espagne  depuis que la France de Louis XIV n’a pas satisfait la demande  transmise par Marguerite-Marie Alacoque.

     Ce faisant, Dieu ne se  contredit pas, mais l’instrument a moins d’importance  que  le  but à atteindre et Dieu, qui ne se sait  plus écouté par le « fils aîné de Son Sacré-Cœur » depuis la  non-obéissance  aux demandes  que  Marguerite-Marie avait été chargée  de  transmettre  au Roi Louis XI peut  avoir décidé de  changer d’instrument, d’où la  re-présentation de sa  demande  y compris à des républicains… à condition qu’ils se  convertissent (Lettre de Claire Ferchaud remise  au Président de la république  Raymond Poincaré le 16 janvier 1917, Claire qu’il reçut d’ailleurs  le 21 mars).

  

II/2. Le Sacré-Cœur  et plus particulièrement la  Consécration du roi au Sacré-Cœur. Ce serait  donc la  solution à tous les problèmes de la France ? Pourtant  si Marguerite-Marie a  été  canonisée  par l’église catholique, Claire Ferchaud, entre autres, ne  bénéficie d’aucun label d’authenticité et vous les mettez  sur le même plan.

   Ce  que nous, providentialistes, mettons sur le même  plan, ce  ne sont  pas les messager(e)s mais bien le message. Or  celui-ci est  constant , seule une dévotion officielle  au Sacré-Cœur pourra sauver le monde et plus particulièrement , pour ce qui nous concerne, la France.

Origine.

http://www.spiritualite-chretienne.com/s_coeur/index.html

    Depuis Saint Jean-Eudes au XVII e  siècle  jusqu'au bienheureux  Charles Eugène de Foucauld (1858-1916) en passant par  Claire Ferchaud (1896-1972 Ste Madeleine  Sophie Barat (1779-1865) ,Madame Edith  Royer (1841-1924)  , « la  confidente du Sacré-Cœur », le remède n’a pas  changé.

II/3. Vous parlez d'attachement aux messages du ciel, mais les Lois Fondamentales du Royaume de France (L.F.R.) n'en sont-ils pas un et  qu'en faites vous ?
    Les LFR , dégagées par les juristes du roi et  confirmées avec éclat par Jeanne d'Arc , au fur  et à mesure des  besoins pour résoudre des problêmes  ciblés (Exclusion des femmes  qui pouvaient faire passer  par  mariage le trône dans des mains étrangères comme  l'exclusion d'un roi anglais   pour les mêmes raisons) ont été un instrument indispensable d'affermissement  du trône de France lors de sa transmission.
   Paul T. du forum de  dicussion royaliste Vexilla Regis a  pu également soutenir que si les L.F.R.éléments de droit coutumier constitués par l'usage, donc accordés à la pratique des temps où ces usages furent constatés de façon réitérée, sont individuellement  trés  claires  aucun des descendants capétiens actuels ne remplit l'ensemble des conditions qu'elles impliquent. 
  Il est possible d'ajouter  à celà que les LFR de l'ancienne France n'ont pas, non plus,  permis le retour stable de la monarchie trés  chrétienne depuis la révolution dite française.
   Il n’apparaît même pas possible de dire  que tant  que Dieu n’a pas  donné un signe tangible de  sa  volonté  nous  continuerons à servir un  prince plutôt qu’un autre car  ce  que Dieu attend de nous, plus de deux siècles après la révolution, c’est une  disponibilité totale à ses desseins et donc l’absence de  préférence en faveur d’un prince . Les Providentialistes ne peuvent  que  choisir de servir  le Principe plus que le prince . De cette absence d’incarnation charnelle actuelle de leur espérance  résulte indubitablement une  douleur. Puisse t’elle  servir à leur purification... mais  bienheureux ceux  qui croient sans avoir  vu.
  Il  convient  donc d'en revenir aux  sources  c'est à dire à Dieu puisque la même Jeanne d'Arc  a  confirmé le  21 Juin 1429 (triple donation)  que le royaume de France  était  avant  tout le royaume de Jésus-Christ.
   C'est  donc à Dieu de  désigner maintenant dans la famille des rois trés  chrétiens  qu'il a choisie en 496 qui doit être Son Lieutenant  sur le trône de France.

 

II/4. Quelle est la position de la Charte de Fontevrault s’agissant des analyses ADN pratiquées à partir  des ossements  conservés dans la nécropole de Saint-Denis.

    La Charte  se  place  du côté de ceux  qui n’ont pas été  convaincus par les résultats  annoncés  à grands sons de trompe et avec une étrange unanimité  surtout lorsque l’on sait  toutes les pérégrinations subies par le , ou les cœurs, ayant servi aux analyses.

CHAPITRE III

De la restauration attendue

 de la Monarchie  française

III/1. Vous pensez  qu’un jour  Dieu rendra à la France sa monarchie légitime, mais  comment  cela va t’il se faire?

      A cette  question  , les réponses sont  différentes, voire  divergentes. C’est presque une question de Foi.

   Les Légitimistes  et les  deux  branches  des  Survivantistes  croient  que  cette restauration se fera par  la  stricte application des lois fondamentales du royaume.

    Les Orléanistes pensent  qu’un jour le peuple désabusé appelera sur le trône un prince français.

     L’Alliance royale ne se pose pas la  question ;l’objectif de ce parti politique  étant de sensibliser   les Français à la forme monarchique de gouvernement.

    Nous Fontevristes, Providentialistes, nous en remettons intégralement à Dieu  « Comme Dieu voudra, quand Dieu voudra, et avec qui Dieu voudra » ; telle   est une de nos maximes.

III/2. Les providentialistes attendent-ils un signe  du Ciel ?

   Evidemment que les providentialistes attendent un signe du Ciel. Ils l'attendent depuis plus de 200 ans

    S'ils l'attendent, c'est parce que seul le Ciel peut nous indiquer qui sera le ROI de France

   Comme Jeanne d'Arc à Chinon !!

Origine.

 Maxime.

    A ce propos remarquons  bien que :

a) Jeanne a confirmé les droits du prince  que  désignaient  les  lois fondamentales du royaume  sans modifier la  ligne successorale en vigueur à l ‘époque

b) De telles indications-confirmations de l'élection d'une  branche  ne  nous ont pas été  données depuis plus de deux siècles, c’est ainsi que Louis XVIII n’a pu se faire sacrer … alors que  beaucoup d’occasions auraient pu permettre  de rétablir  la Monarchie très  chrétienne en France

   En revanche , beaucoup de signes  en sens inverse  que nous ne détaillerons pas par pudeur peuvent être relevés , mais l’histoire tant de la France que  de la famille  des Bourbons de France et d’Espagne depuis la révolution dite française  n’en manque  hélas pas.


III/3. Les Providentialistes attachent  beaucoup d’importance à la triple donation de Jeanne d'Arc : 21 juin 1429. Que sont exactement ces donations ?

     Le 21 juin 1429, donc Jehanne dit à Charles : «Sire, me promettez-vous deme donner ce que je vous demanderai ?» Le Roi hésite, puis consent. «Sire, donnez-moi votre royaume». Le Roi, stupéfait, hésite de nouveau ; mais, tenu par sa promesse et subjugué par l'ascendant surnaturel de la jeune fille : «Jehanne, lui répondit-il, je vous donne mon royaume»(1 e donation)

     Cela ne suffit pas : la Pucelle exige qu'un acte notarié en soit solennellement dressé et signé par les quatre secrétaires du Roi; après quoi, voyant celui-ci tout interdit et embarrassé de ce qu'il avait fait : «Voici le plus pauvre chevalier de France : il n'a plus rien». Puis aussitôt après, très grave et s'adressant aux secrétaires : «Écrivez, dit-elle :

Jehanne donne le royaume à Jésus-Christ» (2 e donation)

    Et bientôt après :«Jésus rend le royaume à Charles»(3 e donation)

Origine.

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28822185.html

        Il est  donc  bien clair  que Dieu a des  droits sur le trône de France.

 

III/4. Les providentialistes n’attendent-ils qu’un signe  du Ciel ?

    Assurément  non, ils savent  que Dieu respecte notre  liberté  et  que  si nous ne  faisons aucun effort pour  demander un roi très  chrétien en commençant notre propre  conversion personnelle, Il ne  nous donnera pas satisfaction.

   Ils savent aussi que  si le Providentialiste envisage  d’être un  signe pour les autres, il doit unir harmonieusement  la prière  et l’action militante  en d’autres termes, il doit nourrir  son action terrestre de la  contemplation céleste.

     Pour autant, ils sont  conscients que Si le Seigneur a décidé de sauver la France au XVème siècle, il pourrait faire  un choix différent au  XXIème siècle  et ce peut-être parce que la France d'alors dans ses profondeurs était et de beaucoup plus priante que celle d'aujourd'hui.

 

   C'est incontestablement  pour cela que la Charte de Fontevrault  demande  aux  royalistes d'avoir un militantisme chrétien en appliquant  préférentiel-tiellement deux des commandements du Pater.

- en pardonnant les offenses  commises par les militants servant un autre prince que le leur

- en se soumettant à la volonté  divine sur le point de savoir  qui doit être Son lieutenant en terre de France

       Ainsi  la France  d'aujourd'hui sera  plus présentable  lavée qu'elle le sera  des souilures dont parlait le Pape  Pie X lors qu'il eut  ces paroles  bien consolantes pour nous Français:

   «France, comme autrefois Saul sur le chemin de Damas, tu seras enveloppée de lumière céleste. Et le Christ te dira : lève-toi, lave-toi de tes souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis. Et va fille aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection, va porter, comme par le passé, mon Nom devant tous les peuples et rois de la terr.

         

CHAPITRE IV

Syllabus des  erreurs généralement commises

au sujet du providentialisme, en général, et de la

                                  Charte de Fontevrault en particulier

IV/1. Qu’est-ce que le Syllabus?

        Datant du 8 décembre 1864, le Syllabus est l’énumération accompagnant  son encyclique Quanta Cura de quatre-vingts propositions condamnées touchant aux idées modernes de l'époque : du libéralisme au socialisme en passant par le gallicanisme et le rationalisme.

   C’est par analogie  que  vous trouverez dans les lignes qui suivent, la liste des  erreurs  commises à l’encontre de la Charte de Fontevrault.


IV/2.  La Charte  de Fontevrault  n’est  qu’un mouvement  religieux.

   Ce point est important.

   Les  responsables de la Charte sont des catholiques attachés à la  forme  du  rite dit extraordinaire qui est le rite de la messe de leurs rencontres du 25 août.

    Ils s’inspirent aussi beaucoup de l’ordre  monastique de Fontevrault  fondée en 1090  par le bienheureux Robert d’Arbrissel .

   La référence  à deux commandements issus du Notre Père :

pardon des offenses  commises par des militants  servants un autre prince qu’eux

soumission à la volonté  divine s’agissant de  qui doit monter sur le trône de France.

guide l’essentiel de leurs actions.

    Pour  autant  la   Charte de Fontevrault  est un mouvement politique  autonome  même s’il est  naturellement  éclairé  par  le christianisme.

IV/3. La Charte de Fontevrault est un société de pensée

Sur ce  concept , voir :

http://www.viveleroy.fr/article81.html?artpage=1-6

     L’objet de la Société de pensée  est de faire évoluer l’opinion, ce sur le  fondement  de  la plus parfaite égalité.

 S’il n’est pas  faux  de  considerer que la Charte  entende faire évoluer l’opinion  puisqu’elle propose  un pacte de non agression entre  royalistes servant des princes différents , elle va  bien au delà : 

- puisque le  dialogue auquel elle appelle  est destiné à promouvoir des actions communes destinée à rétablir la monarchie

- mais  qu’elle ne sait  absolument pas quelle tendance (royaliste) sera le  bénéficiaire de ces actions communes … ce qui fait un peu désordre  pour une prétendue société de pensée… il n’appartient  , en effet , qu’à Dieu de désigner  qui doit être Son Lieutenant  sur le trône de France.


 

IV/4. La Charte de Fontevrault est un mouvement libéral-national.

   Que nos  actions tendent  à favoriser  le retour du roi en France  sans nous préoccuper de la  forme du gouvernement en Norvège, Canada, ou Thaïlande  paraît assez évident mais la  critique  qui nous est faite  va  plus loin.

   Au nom du libéralisme, nous  pratiquerions un « œcuménisme de  société de pensée » entre différentes lignes que nous appellerions à un dialogue  fait de  compromissions au détriment de la seule vérité  que   certains mouvements royalistes  croient naturellement être les seuls à détenir.

   La Charte de Fontevrault  n’appelle à aucune  compromission et  si  dialogue  il y a  bien en effet, il se déroule en toute clarté, et ce, pour une raison simple. La Charte  ne joue  ici que le rôle d’un haut-parleur  permettant à tous les mouvements de se présenter plus commodément (AROM/ Biennale Blanche) aux Français sans  imposer , ni même d’ailleurs demander, d’aucune façon une adhésion à ses idéaux  ou à sa structure.


IV/5. La Charte , comme  tout mouvement  providentialiste, est encline à la paresse et se  complait  dans le refus de l’action puisque la restauration monarchique étant  dans la main de Dieu, il est inutile, pour les hommes, de s’en préoccuper

  S’il a pu s’avérer  possible  que les  providentialistes aient pu un jour mériter cette  appréciation, qui confine  quand même  beaucoup à la caricature, la Charte de Fontevrault  prend  toute sa part  des actions destinées à conforter l’espérance  royaliste en France.

   Pour plus  de précision, nous  vous renvoyons au rapide panorama de nos actions  tel qu’il a été dressé supra  dans la réponse à la question I/5.

"Où se situe la Charte de Fontevrault parmi la mouvance royaliste ?"

 

IV/6. La Charte , comme  tout mouvement  providentialiste, se situe t'elle sur un petit nuage rose dont il yaurait lieu de la faire descendre? 

  Les providentialistes ne sont pas du tout sur un petit nuage rose à attendre, chapelet à la main, la venue miraculeuse d'un sauveur.

    Ils sont seulement décidés, au cas où la Providence choisirait, par des signes évidents, dont le plus évident serait, évidemment, la présence à Reims et un sacre en bonne et due forme, quelqu'un d'autre que celui que chacun des providentialistes, dans son coeur, estime être le souverain légitime, à accepter ce choix de la Providence et à ne pas combattre celui qu'Elle aurait ainsi désigné.

   En attendant, pas question de rester sur un petit nuage rose, mais bien de combattre pour que l'idée royale refleurisse en France et pour faire connaître le roi légitime...

 

           "Les hommes d'armes batailleront et Dieu donnera la victoire !" (Jeanne d'Arc).

 

                                                                                P.C.C. Anne-Lys


                                                                   Alain TEXIER.

 


                                      ABCédaire providentialiste.

                                                            A
AD JESUM PER MARIAM

D

DELATION.

  Il n'est pas difficile  d'illustrer ce point. Il suffit de  se promener  sur  les sites royalistes de diverses obédiences  pour s'apercevoir qu'une part , hélas souvent trés largement  prépondérante de leurs analyses , est plus  consacrée à critiquer le prince  qu'on ne sert pas plutôt qu'à mettre en lumière les  failles et les fautes  de notre ennnemi commun.

  Nombreuses sont ainsi les analyses  dont on ne  voit pas très  clairement en quoi elles font avancer la cause de la restauration monarchique en France.

DISCRETION. 

    ce terme  apparaît à plusieurs reprises dans certains messages, «  nous, royalistes, nous développons en toute discrétion » ; Hé bien nous Fontevristes, et nous ne sommes pas les seuls, fuyons la discrétion.

    Lorsqu’il s’agit de parler du roi aux Français, nous devons être , mutatis mutandis, comme Paul lorsqu’il disait à Thimothée  (2 Tm 4, 2) d’annoncer la  bonne nouvelle à temps et  à contre-temps.

    De même si nous considérons que notre espérance royaliste est  une chance pour les Français, pourquoi la réserver en toute discrétion à un petit nombre de personnes ? Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc 4,21-25. Jésus disait encore à ses disciples cette parabole : « Est-ce que la lampe vient pour être mis sous le boisseau ou sous le lit ? N'est-ce pas pour être mise sur le lampadaire?

  Ne perdons pas  de vue  qu'à force de  claquer la porte au nez des autres , nous finirons par  nous y faire coincer les doigts.


DISPERSION

  Un seul exemple suffira ;le 9 mai, trois  défilés ont  honoré la mémoire de Jeanne d'Arc en ce jour de  fête nationale - Loi du 14 juillet 1920-.

- Cortège traditionnel (Action française) le 9 mai à 9H30. RV devant l’église de la Madeleine

-11H. Dépôt de gerbes ; Place des Pyramides à la statue de Jeanne d’Arc. Organisation des nationalistes - Nouvelle droite populaire de Robert Spieler et de Roland Hélie (dissidents du FN); le Renouveau français et ses dirigeants au grand complet; le néo-Gud dont le jeune Edouard Klein; les Nationalistes autonomes de Lorraine et les JNR de Serge Ayoub-

- Hommage National à Sainte Jeanne d'Arc le 9 mai 2010 à 15h00 à Paris, Départ. place saint Augustin. Organisation Civitas

    Bien entendu, il s’est trouvé un certain nombre de personnes pour participer à deux défilés successifs. Pour autant, comment ne pas  voir  dans ces hommages éclatés un formidable  gaspillage d’énergie et même un contre -témoignage  comme l’a écrit  le CRIL LOUIS XVII http://groups.google.fr/group/louisxviiinfo3-/

 

NB. Rajoutons à ce navrant  tableau de division, le  défilé johannique du F.N. en date du  1 er mai.

 

I

INCARNATION DU  ROYALISME PROVIDENTIALISME

  L'absence d'incarnation du providentialisme en une personne puisque , nous Providentialistes, en servant le Principe, servons en pratique un prince que nous ne connaissons pas  (encore) est l'argument massue de ceux  qui ne partagent pas  notre espérance... car le royalisme doit êtr incarné disent -ils.

  A ceux-là, il suffira de répondre  qu'avant l'arrivée de Jeanne d'Arc sur la  scène nationale , l'incarnation providentielle de l'intervention divine en faveur de  la France n 'était pas encore incarnée ... ce qui ne l'a pas empêché d'être ultérieurement fort eficace.

 

 

P

 En  1911 Pie X eut ces paroles  bien consolantes pour nous Français :
   «France, comme autrefois Saul sur le chemin de Damas, tu seras enveloppée de lumière céleste. Et le Christ te dira : lève-toi, lave-toi de tes souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis. Et va fille aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection, va porter, comme par le passé, mon Nom devant tous les peuples et rois de la terre».


Q

QUIETISME

  Situation trés fréquente  dans le monde royaliste non providentialiste . les royalistes sont  sur  des droits de leur prince ... qui n'est d'ailleurs pas le même pour  chacune des familles royalistes , mais qu'importe!

   Il n'est dés lors pas nécessaire de  promouvoir  des actions communes critiquant la république ou promouvant - au moins - le principe d'une solution monarchique puisque ce qui est aveuglant pour les royalistes- le droit incontestable de leur prince à monter  sur le trône-  ne saurait tarder à l'être  aussi  pour l'ensemble du peuple français...Or, en fait d'aveuglement, ce sont les royalistes qui n'y voient  goutte.

    Un bon exemple de cette aberration , qui n'est pas spécifique à ce seul courant de pensée,   peut être trouvé  dans cet  extrait de mail d'auto-justification  : A la manière de nos prédécesseurs, nous laissons des semences d'avenir: qui, il y a cent ans, aurait parié sur la place qu'occupe la légitimité aujourd'hui  ?

   NDLRB. Mais c'est  que la France n'a plus cent ans devant elle ...

 

R

RECLUS

 

   Les reclus du manoir des lys, les émigrés de l'intérieur. Dans cette allégorie  dont  vous lirez  ci-dessous un extrait  sont présentés une  catégorie  bien spécifique de royalistes 

   "Ils existent, cela leur suffit, et transmettent à ceux qui sont issus d'eux leur vulgate : un Dieu et un roi ;  roi issu de la même famille depuis Louis XIV. Ils ne se proclament même pas royalistes. A quoi cela servirait-il d'ailleurs ? puisque personne, à part eux, ne l'est  aiment-ils à se dire avec componction.

    L'essentiel de leurs activités  est consacré à rappeler inlassablement les droits de leur champion et à critiquer symétriquement les prétentions du Prince qu'ils ne servent pas. Leur  bibliothèque  au plafond baroque  est riche de l’ensemble de leur argumentaire. Ils l’ont en en une trentaine d’exemplaires, tous les mêmes. Sur leur couverture, on peut lire :′Lois fondamentales du royaume de France′ .

---- Merci d’activer  le lien  suivant pour lire l'article en entier  ....

  http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-les-reclus-du-manoir-des-lys-les-emigres-de-l-interieur-48841419.html

 

REGNUM GALLIAE... REGNUM MARIAE

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-assomption-2010-regnum-galliae-regnum-mariae-ad-jesum-per-mariam-55421563.html 

S

SENS A DONNER A LA MORT DU ROI LOUIS XVI

Monsieur Antony

      Je vous cite :" La passion de la chasse a déjà causé beaucoup de tort à notre pays. Louis XVI aurait mieux fait d’apprendre à gouverner et à affronter les émeutes plutôt que de noter inlassablement sur ses cahiers le nombre de ses exploits de vénerie. Il tua en effet pas moins de 14000 cervidés. Comment abattre ainsi les biches si belles, si graciles et si émouvantes. Il aurait mieux fait de chasser sans état d’âme les infâmes sanguinaires sans-culottes".

Origine.

http://unionroyalistebvm.over-blog.com/article-32292162.html


Maxime a écrit :

  J'ai envoyé cela à M Antony pour lui rappeler le sens profond de la mort de Louis XVI.

Bonjour M Antony,

   Suite à vos récentes déclarations, j'ajouterais simplement que vous n'avez pas vraiment compris le sens réel de la mort de Louis XVI. Louis XVI a été un martyr chrétien dans tous les sens du terme et c'est les yeux ouverts qu'il s'est donné à ses bourreaux, qu'il s'est donné à la France et aux francais comme il l'avait écrit magnifiquement dans son testament. Il avait même renouvelé ce sacrifice au pied de l'échafaud le 21 Janvier 1793 dans une dernière prière à DIEU.

    Ainsi faire donner la troupe à Versailles aurait été indigne d'un ROI de France au regard de l'histoire millénaire de notre pays. Louis XVI était un ROI éminemment catholique. Un Saint certainement, que l'Eglise par calculs, certainement,  n'a pas encore eu le courage d'élever à la gloire des autels.

    En somme, si je vous résume, vous êtes un peu comme Napoléon qui n'avait pas compris pourquoi il n'ordonna pas de tirer sur la foule lorsque celle ci devenait menaçante. Évidemment, lui n'aurait pas hésité.

     Pourtant, je suis convaincu que si la France se relève un jour, ca sera grâce à ce sacrifice Christique.

                                           Je vous salue royalement 

Maxime G.Royaliste

Document initialement mis en ligne  sur le forum de discussion royaliste :vexilla-regis@topica.com 

 

V

VOCATION DE LA FRANCE

   LA FRANCE RETROUVERA UN ROI EN RETROUVANT LE SENS DE SA VOCATION

     La cause royale se confond avec la cause de l'Eglise. La France retrouvera un Roi en retrouvant le sens de sa vocation, à savoir qu' elle est fille ainée de l' Eglise.
          Encore faut-il que l' Eglise retrouve son vrai visage et qu' elle reprenne sa vraie place dans la fidélité à sa tradition. Elle peut le faire en mettant fin à un schisme qui la privait du meilleur de ses forces et la condamnait à une lente décadence.
        Non que le pouvoir temporel doive se confondre avec le pouvoir spirituel. Ni que le Roi doive être soumis à l' autorité ecclésiastique, surtout pas !
        L' âme de la France est chrétienne et royale. Hors de cela, elle ne peut que se détruire elle-même, C'est ainsi, et les deux cents ans de malheurs que nous avons connus depuis la Révolution nous ont mené au bord de la disparition comme nation libre et souveraine. Ces errements ne prendront fin que le jour ou notre vieux pays, réconcillié avec lui-même, réinscrira ses pas dans ceux de nos ancêtres, sur le chemin commencé par Clovis et par Saint Rémi.
                                                                           
                                                Source. C.  Le 25 janvier 2009.

                                                                                     Alain TEXIER      

                                                                           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by