Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

14 décembre 2008 7 14 /12 /décembre /2008 21:20

             Le 1 er décembre 2008, le grand duc Henri de Luxembourg a annoncé qu’il ne signera aucune loi autorisant l’euthanasie.

           Le 11 décembre, une proposition de loi dépénalisant l’euthanasie et le suicide assisté, émanant notamment d’un député vert fondateur de l’ADMD luxembourgeoise, devrait être discutée en deuxième lecture au Parlement luxembourgeois, malgré les très nombreuses oppositions qu’elle suscite.


        
Pour faire échec au grand duc Henri, le Premier ministre Jean-Claude Juncker envisage de modifier la Constitution afin de lui retirer le pouvoir de sanctionner la loi. Ce projet constituerait un véritable coup d’État constitutionnel.


        
En prenant cette
position courageuse, le grand duc s’est inscrit dans la ligne tracée par le roi Baudouin I er de Belgique, son oncle, en 1990, lors du vote de la loi belge autorisant l’avortement dont  le roi avait  estimé  qu 'il ne pouvait la sanctionner en conscience. Le gouvernement et le parlement belges , en accord avec le roi, avaient  alors "constaté que le roi se trouvait dans l'impossibilité de régner" durant quelques jours, et promulgué la loi sans signature royale.

       
         
Le Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker a annoncé mardi que le pays allait changer sa constitution et réduire les prérogatives de son souverain, le grand-duc, après le refus de ce dernier d'avaliser une loi légalisant l'euthanasie.

     
       A l'avenir, il ne devra plus approuver un texte pour pouvoir le promulguer.

"Parce que nous voulons éviter une crise institutionnelle mais en même temps respecter l'opinion du grand-duc, nous allons supprimer le terme 'sanctionner' à l'article 34 de la constitution et le remplacer par le terme 'promulguer'. 

Cela veut dire qu'il va seulement promulguer les lois pour qu'elles rentrent en vigueur", a déclaré le Premier ministre, après une réunion avec les chefs des groupes parlementaires du grand-duché


PETITION DE SOUTIEN AU GRAND DUC

http://www.liberte-politique.com/soutien_au_Grand_Duc_du_Luxembourg/php/appel.php


vendredi, 19 décembre 2008
Luxembourg - un référendum contre l'euthanasie ?

Il y a eu un Luxembourgeois à se saisir de la possibilité du référendum pour tenter de faire capoter ensemble la révision constitutionnelle et la loi sur l’euthanasie.

Voici donc LE Luxembourgeois qui s’oppose à tout l’establishment politico-médiatique qui voulait cacher la possibilité du référendum.
Il s’appelle Jeannot Pesché. Brasseur à la retraite, catholique pratiquant, il est connu au Luxembourg pour son blog sur les acouphènes. Il a été également signataire d’une pétition organisée par le conseil diocésain pour le maintien du dimanche comme jour de repos.
Dès le 4 décembre il lançait sur le forum de RTL un appel à tous les Luxembourgeois opposés à la révision de la Constitution de se présenter directement auprès de lui pour obtenir 25.000 signatures.
Car l’article 114 de la Constitution stipule que dans le cas d’une révision constitutionnelle, tout citoyen peut demander l’organisation d’un référendum s’il obtient au moins 25.000 signatures. Le référendum tient lieu alors de seconde lecture.
Concrètement, ce citoyen doit réunir un « comité d’initiative » composé d’au moins cinq citoyens, qui fait une demande écrite au Premier ministre dans les 14 jours qui suivent le vote en première lecture. Le Premier ministre vérifie la régularité de la demande. Il ne lui appartient pas d'en juger l'opportunité.
Une fois que le Premier ministre a donné son accord, chaque commune doit informer les électeurs qu'ils peuvent soutenir la demande d'organisation d'un référendum en apposant leur signature sur la liste d'inscription. Les listes sont closes au bout de deux mois.
Le Premier ministre a reçu hier la lettre de Jeannot Pesché.
Source . http://belgiqueetchretiente.hautetfort.com/

Voir  aussi dans ce  blog même un commentaire in situ :

http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/pages/41DES_ANALYSES_ET_COMMENTAIRES_DAUTEURS_RECOMMANDES_PAR_LA_CHARTE-940425.html

Repost 0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 20:30
 
Monsieur l'Abbé Pohu, inhumé à Fontevraud l'Abbaye Le 8 décembre 2008, jour de la fête de l'Immaculée Conception, a été l'aumônier général fondateur - de vénérée mémoire- de la Charte de Fontevrault. 
La Charte est un mouvement royaliste qui s'en remet à Dieu du point de savoir qui doit être Son lieutenant en France.
Commentaire n° 1 posté par Alain TEXIER aujourd'hui à 09h11
Merci pour votre commentaire et vos précisions concernant le décès de Mr l'abbé Pohu.
Est ce lui qui  a célébré la messe dans sa forme extraordinaire à Fontevraud ?
je ne suis pas un expert en matière de mouvement royaliste mais le sujet m'intéresse fortement Si vous avez d'autres informations n'hésitez pas !
Avec tous mon dévouement bien à vous.
Je vois que vous avez aussi un blog. Je le consulte avec plaisir.
Réponse de aujourd'hui à 12h01
Non, c'est son successeur comme aumônier général de la Charte, M. L'Abbé de Durât, - La Gaubretière (85)- qui a célébré la messe de la Saint Louis le 25 août 2008 à Fontevraud l'abbaye
Sentiments fontevristes attentifs.
Pour plus de détails.
http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/
Repost 0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 20:14
 

http://nouvellelanguefrancaise.hautetfort.com/
 
 Pour  vous aider   à comprendre tout l'intérêt  qui s'attache à cette  adresse  , voici les analyses précises préfaçant ce  site exquis :

 "A propos"L'Allemagne nazie a eu la LTI (Lingua Tertii Imperii); la Russie soviétique, la TFT (toufta); le communisme et les pays où il a régné, la novlangue; les organisations socialistes ou autres, la langue de bois; la France a aujourd'hui sa NLF ou Nouvelle Langue Française, la langue écran ou herse ou camisole de force des bien pensants qui, en nous imposant des mots frelatés, veulent nous interdire de saisir le réel et de le penser".
Repost 0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 11:27



Chers Amis, 

      je me permets de vous adresser cette pétition lancée par l'Ordre de Malte,
un organisme international de bienfaisance aussi efficace que respectable.

      Il se trouve que le Ministère de la Santé français vient d'interdire la collecte bénévole de médicaments envoyés par l'Ordre de Malte (et d'autres ONG) à des nécessiteux.

      C'est
pourquoi je me permets de vous déranger pour la signer :

                                                   Cliquez sur ce lien :
http://www.ordredemaltefrance.org/index.php?/component/option,com_joomlapetition/func,viewcategory/Itemid,99999999/catid,1/

Bien fidèlement
 
Père Antoine-Marie BERTHAUD op.
Couvent de la Vierge du Rosaire
20 rue des Ayres
33082 BORDEAUX CEDEX
 
tel. perso. 05 57 85 59 75
Repost 0
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 11:34


  Un  rapport  bien instructif sur "Les réalités sociales françaises à l’aune européenne" ou “le portrait social des Français dans l’Europe” vient d’être publié -octobre 2007- par le  Centre  d’analyse  stratégique (www.strategie.gouv.fr) . Un rapport de plus?  pas  exactement , la  carte de l’Europe du bonheur  qu’il donne en sa page 14 est  riche d’intérêt. Pour chacun des 25 pays  de l’Union est  donné le pourcentage  de population  se disant  “très heureuse”. Le prisme  des résultats  est large  puisqu’il va de 10%  pour  les Slovaques à 49 % pour les Danois, la France occupant une  honorable  8 éme place  avec 31%. 

    Ceci étant rappelé, il est  n’est pas sans intérêt de se  demander  où se situent les pays les plus heureux :

- pas les plus anciennement constitués; La France  dont le  baptême remonte à Clovis (496) abrite 31 % de  personnes  très heureuses mais la Belgique  qui n’ a  que  son roi comme  seul garant  de l’unité nationale - et  ce  depuis 1830-  est  du moins riche de 40 %  de Belges heureux. 

- pas au sud, la misère serait  moins pénible  au soleil? en tout  cas:  Malte: 26% de gens très heureux, Chypre : 24 %; alors  que  pour le Danemark  le  chiffre  est de 49 % et  de 46 % pour l’Irlande .

- pas d’avantage  dans les îles : L’irlande  affiche  certes 46% de  gens nageant  dans le  bonheur, mais le Royaume-uni plafonne à 39 % et Malte à 26 %. 

- faudrait-il chercher une  clef  de lecture  opposant l’ Ouest  où le  soleil se  couche plus tard à l’Est, pays des matins  tôts ? Pas d’avantage, l’Irlande  affiche certes   ses 46 %, mais le Portugal , plus occidental encore :17 % seulement à comparer au 38 % de la Suède  pourtant  assez à l’est.


    A vrai dire il existe  bien une façon  de lire le tableau  figurant dans le rapport du  Centre  d’analyse  stratégique qui distingue nettement  tout un ensemble de pays , ensemble présentant de plus  un point  commun incontestable, ce  qui valide a posteriori notre analyse.

     Voici  les  deux  groupes  de pays  avec  les  pourcentages afférents:

Groupe A.

   Danemark: 49 %; Pays -Bas: 43%;  Belgique: 40 %;  Royaume-Uni: 39 %; Luxembourg: 38 %; Suède : 38 %; Espagne : 23 %. 

    Le pourcentage moyen  de gens très  heureux dans ces pays est de 38, 57 %.

Groupe B.

   Irlande : 46%; France : 31%; Finlande : 28 % ; Malte : 26 %; Slovénie: 26 %; Allemagne : 24 %; Chypre : 24 %; Grèce : 21 %; Autriche : 20 % ; Pologne : 19 % ; Portugal : 17 %;  Hongrie: 17 %;  Italie: 16 %;  République Tchèque : 16 %; Lituanie: 13%; Estonie : 12 %; Lettonie: 12 %;  Slovaquie : 10 %.

    Le pourcentage moyen  de gens très  heureux dans ces pays , inférieur de près de moitié aux  résultats obtenus par les pays du groupe A , est de 20, 11 %.

    Le point  commun à tous les pays du groupe A est  d’être des Monarchies. Le bonheur sous la Couronne, voilà une idée neuve en Europe (Saint -Just) alors  que la France  - qui fait  déjà la course  en tête de la  consommation des anti  déprésseurs  - s’apprête à vivre  d’importants mouvements  sociaux.

                               Alain TEXIER. Universitaire

Repost 0